Réussir l'isolation thermique de sa maison

Tout savoir sur la rénovation des parois isolantes de votre logement

L'isolation, le plus important des travaux de rénovation thermique

La nuit tombe au milieu de l'après midi, les morceaux de bois s'accumulent aux côtés des maisons, l'hiver vient. Avec l'hiver, le froid, le chauffage, que ce soit des radiateurs électriques, des chaudières à granulés ou un poêle à bois, rare seront les jours sans que le chauffage ne tourne avant de nombreux mois. Cependant le chauffage n'est pas une fin en soi, loin de là. En effet, à quoi il sert de chauffer si toute la chaleur part dans les murs, le toit ou même le sol. L'isolation est le maitre mot de la maitrise de la consommation de l'énergie. Le sol est responsable de près de 10% des pertes de chaleur, tandis que les murs causent jusqu'à 25% de perte et le toit peut provoquer encore 30% de déperdition. L'isolation a donc une part de responsabilité totale pouvant atteindre 65%, soit les 2/3 de vos pertes. Avec une mauvaise isolation thermique, chauffer un logement revient à jeter l'argent par les fenêtres, ou plutôt par le toit, les murs et le sol. Isoler est une priorité et nous allons vous guider à travers les types d'isolation et d'isolant ainsi qu'un résumé des aides au financement de travaux dont vous pouvez bénéficier. Afin de savoir les endroits que vous devez isoler, un diagnostic de performance énergétique peut être fait. De plus, l’isolation permet de moins souffrir les chaleurs estivales une fois la saison froide passée, c’est un bénéfice tout au long de l’année.

Bien isoler, c'est la base des travaux d'économies d'énergie

Isoler un logement est simple en apparence, mais l'isolation n'est pas unique et il existe plusieurs zones qui s'isolent différement, chacune avec ses possibilités et spécificités.

artisan isolation

La rénovation thermique par l'isolation de la toiture et des combles

Les combles sont la partie qui provoque le plus de déperdition de température, une isolation thermique est donc primordiale. Il y a deux grandes manières d'isoler les combles et deux types de combles. On peut choisir d'isoler par l'intérieur ou par l'extérieur et les combles peuvent être aménagés ou perdus. L'isolation par l'intérieur est pratique par rapport à l'accessibilité dans la plupart des cas. Mais il faut cependant vérifier que les couches d'isolant n'empiéteront pas trop sur l'espace de vie.

Quand aux combles perdus, selon l'accessibilité, il suffit soit de poser les panneaux ou rouleaux d'isolant à même le sol soit de pulvériser de l'isolant grâce à un canon. Que ce soit combles perdus ou aménagés, installer une double couche d'isolant, l'une en perpendiculaire de l'autre, peut se révéler très efficace.

Quand à l'isolation de la toiture par l'extérieur, il y a trois grandes méthodes. Le sarking, méthode d'isolation très utilisée, consiste a poser un lit d'isolant rigide sur une voltige pleine posée à même les chevrons. Ne faisant pas perdre de place, étant très efficace (isolation en continue) et esthétique, c'est une isolation commune nécessitant tout de même du matériel et un savoir faire de qualité, l'ensemble étant très lourd. Cependant, il vaut mieux attendre de devoir refaire sa toiture car les matériaux se posent dessous mais par l'extérieur. La solution du système intégra réno consiste à poser des couches d'isolants (jusqu'à 3) sous la toiture à même les rampants. Rapide, pratique et sans perte de place, elle nécessite néanmoins une dépose complète de la couverture du toit. Enfin les caissons chevronnés sont tout simplement des planches d'isolant posés sur le toit, assurément la plus simple à mettre en œuvre mais le poids des caissons est la principale limite. De plus, malgré des résultats plus que convenables, ils ne permettent pas d'obtenir de hautes performances thermiques.

Obtenez un devis gratuit pour vos travaux d'isolation
Trouvez un artisan RGE près de chez vous pour réaliser votre projet !

La rénovation thermique par l'isolation des murs et du sol

Les murs sont responsables d'un quart des déperditions thermiques et se doivent donc d'être isolés. Là encore deux méthodes, isolation extérieure ou intérieure. En termes de consommation d'énergie, on perd de l'inertie en isolant par l'intérieur, l'isolant étant entre le mur et l'habitant. Un gros inconvénient d'isoler par l'intérieur est la perte de surface habitable ainsi que la nécessité parfois de reprendre les réseaux de chauffage ou électriques. Cependant en cas de façade sous protection du patrimoine ou dans le cas d'emprise sur la voie publique, l'isolation par l'intérieur est la seule solution, sans compter qu'elle est jusqu'à six fois moins chère au m².

L'isolation des murs par l'extérieur présente de nombreux avantages. En effet, l'inertie thermique est conservée mais les ponts thermiques traités. De plus la surface habitable n'est pas pénalisée. Cependant, elle n'est pas tout le temps autorisée à cause des protections du patrimoine. De plus, elle coute particulièrement cher, de 2 à 6 fois plus chez que par l'intérieur.

Pour les murs d'avant 1948, il est possible d'isoler par remplissage des murs. C'est peu courant et peu connu mais peut se faire afin de préserver l'aspect extérieur de la façade sans perte de m² habitable.

L'isolation n'est pas complète sans système de ventilation. En effet, l'installation de VMC est obligatoire, tant pour des raisons écologiques que sanitaires. Une maison bien isolée doit renouveler son air pour éviter qu'il soit vicié et provoque des gênes chez les habitants. Il ne faut donc pas hésiter lors des travaux de rénovation des murs à prévoir l'installation de VMC.

Les sols sont responsables de moins de pertes que les murs et le toit, mais on ne peut négliger 10% de perte de chaleur, soit 10% d'économie à faire sur la facture. Il y a 4 grandes façons d'isoler son sol. La première consiste à isoler sur le sol existant. On pose l'isolant sur le sol puis on pose le nouveau revêtement de sol sur l'isolant. Une solution similaire revient à isoler par dessus le plancher déjà existant puis à couler une dalle flottante.

Si le sol n'est pas humide, on peut mettre en place une chape isolante afin d'isoler le sol, mais ce n’est pas faisable partout, à cause de l'humidité. dernière solution consiste à isoler le soubassement. Il faut par contre coupler avec une isolation des murs par l'extérieur et des travaux de drainage des fondations.

Profitez des Primes énergie pour financer vos travaux d'isolation
Recevez un chèque en euros et faite des économies durables sur votre facture !

Les aides au financement des travaux

Il existe de nombreuses aides financières pour les travaux de rénovation thermique et pour les travaux d'isolation, certaines fixes, d'autres sans limites. Toutes originaires de dispositifs de l'état, leurs conditions sont inflexibles, elles concernent parfois le logement, comme des conditions d'ancienneté, d'autres le demandeur de l'aide avec des conditions de ressources par exemple ou encore le montant et le type de travaux.

financement travaux isolation

La Prime Énergie pour l'isolation grâce aux certificats d'économie d'énergie

Les travaux d'isolation peuvent couter cher, mais de nombreuses aides au financement sont là pour vous aider. Les Primes Énergie vous remboursent une partie du financement de vos travaux. En effet, ce dispositif de l'état fonctionne avec les certificats d'économie d'énergie. En l'échange de vos certificats d'économie énergie, ou C2E, Primes Énergie vous rembourse jusqu'à 20% de vos travaux de rénovation thermique dont l’isolation.

La prime rénovation énergétique, une aide au financement pour les travaux d’isolation

Pour vous aider dans le financement des travaux de rénovation thermique, l'État a mis en place la prime rénovation énergétique. Cette prime, d'un montant de 1 350€ est versée sans minimum de travaux mais avec des conditions de ressources. Pour les foyers les plus démunis, la prime de financement des travaux de rénovation énergétique s'élève à 3 000€.

Le crédit d'impôt, la défiscalisation des travaux de rénovation thermique et d'isolation

Le Crédit d'Impôt Transition Énergétique (CITE) ou encore crédit d'impôt est un dispositif permettant de défiscaliser un pourcentage du montant des travaux de rénovation thermique. Le montant des travaux d'isolation pris en compte est dépendant du nombre d'habitant du logement, un habitant seul peut faire valoir maximum 8 000€, ce montant est porté à 16 000€ pour un couple, et est majoré de 400 € par personne à charge. Le pourcentage défiscalisé dans le cadre du financement des travaux est fixé à 30%.

Attention : Pour profiter du crédit d'impôt , il faut impérativement faire appel à un artisan labellisé RGE.

Taux réduit de TVA 7% pour les travaux de rénovation énergétique

Pour les travaux de rénovation énergétique, que ce soit la main d'œuvre ou les matériaux, un taux de TVA 7% s'applique. Ce taux a été mis en place pour inciter à faire des travaux de rénovation. Bonne nouvelle pour 2014, le taux réduit de TVA va passer à 5,5%. La TVA 5,5% va permettre de faciliter le financement des travaux d'isolation des particuliers.

L'éco prêt à taux zéro, l'état vous avance votre financement des travaux

Dans le cas de travaux de rénovation thermique, un particulier peut demander à profiter d'un éco prêt à taux zéro ou éco-PTZ afin de bénéficier d'une avance de trésorerie pour le financement des travaux des travaux d'isolation. Ce prêt a pour avantage, comme son nom l'indique, d'avoir un taux zéro, donc de n'entrainer aucun frais lié aux intérêts.

L'ANAH, spécialiste des travaux de rénovation thermique pour les logements de plus de 15 ans

L'ANAH participe au financement des travaux de rénovation de plus 1500 €, l'agence est spécialisé dans l'aide au financement de gros travaux dans des logements qui doivent dater d'au moins 15 ans. Pour obtenir cette aide, il faut que le logement après travaux de rénovation thermique montre un niveau de performance énergétique jugé suffisant par l'ANAH.

Subvention locale

En dernier lieu, vous pouvez vous tourner vers le conseil général et diverses agences locales qui pourront peut être participer au financement des travaux de rénovation de votre isolation. Il faudra par contre faire attention aux compatibilités des aides proposées localement avec les aides nationales. Les aides nationales n'étant pas toutes compatibles ensemble, certaines aides locales utilisent le même dispositif qu'une aide nationale et donc ne peux se cumuler avec.

Afin d'en savoir plus sur les aides dont vous pouvez bénéficier, vous pouvez consulter ce guide


Plus d'informations sur "Faire des travaux d'économie d’énergie"

travaux de rénovation énergétique

Retrouvez une présentation des différents travaux d'économies d'énergie et profitez des Primes Énergie pour financer vos travaux de rénovation et réduire votre facture énergétique.

ouate de cellulose

Decouvrez nos conseils pour bien choisir votre isolant : ouate de cellulose, laine de verre, polyuréthane ou des matériaux plus "exotiques", lisez notre guide et réalisez des économies d'énergie.

prime chaudière condensation

Le choix du mode de chauffage est primordial pour faire des économies sur sa facture énergétique, suivez notre guide pour bien choisir entre chaudière à condensation, basse température ou biomasse.

Prime pompe à chaleur

Les pompes à chaleur permettent de valoriser au mieux les énergies renouvelables, retrouver notre guide complet des PAC Aérothermique et demandez une prime énergie pour passer au chauffage écologique

chauffage

Pour bien se chauffer cet hiver et réaliser des économies d'énergie, réalisez des travaux de rénovation énergétique et bénéficiez des Primes énergie.

laine de verre isover

Découvrez notre dossier sur l'isolation thermique qui présente la gamme d'isolants performants de la marque Isover. Faites le bon choix pour réussir vos travaux de rénovation.

isolation laine de roche rockwool

Découvrez la gamme d'isolants en laine de roche de la marque Rockwool pour un logement performant et confortable. Isolez votre logement du toit au plancher avec Rockwool !

isolant knauf insulation

Knauf Insulation commercialise depuis plus de 30 ans des isolants performants adaptés à tous les types de logement. Optez pour la solution Knauf pour réduire votre facture de chauffage.

chaudière viessmann vitoladens

Vos factures de chauffage sont trop élevées ? Installez une chaudière à condensation de la marque Viessmann. Compactes et performantes, ces chaudières vous permettront d'améliorer votre confort.

chaudiere a condensation vaillant

Pour avoir un chauffage performant tout l'hiver, les chaudières à condensation de la marque Vaillant sont des technologies fiables et innovantes qui permettent de réaliser des économies d'énergie.

label RGE

Le label RGE permet de reconnaitre facilement les entreprises qualifiées pour réaliser vos travaux d'économies d'énergie. Il est nécessaire pour recevoir une Prime énergie.

poele a bois edilkamin

Optez pour le charme des poêles à bois Edilkamin, leur rendement élevé et leur design élégant vous permettront de chauffer votre logement en toute sérénité.

dapeau france présidentielles 2017

Retrouvez les programmes des candidats aux élections présidentielles 2017 concernant la rénovation énergétique

chauffage au sol

Pourquoi installer un chauffage au sol ? Retrouvez les différentes technologie qui font du plancher chauffant un système de chauffage optimal pour votre maison