Faites des travaux, on vous rembourse
Financez jusqu'à 100 % de vos travaux d'économies d'énergie grâce aux primes énergie.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies qui permettent d’assurer le bon fonctionnement de nos services et faciliter la navigation. En savoir plus

J’accepte
PERSONNALISER

Rénovation globale ou partielle pour votre logement ?

Choisissez la solution la plus adaptée à votre maison !

rénovation globale

Les avantages lorsqu’on rénove son habitat sont nombreux. Augmenter sa performance énergétique, vous permet de faire des économies d’énergie tout en profitant d’un meilleur confort thermique toute l’année. Notons que la rénovation énergétique des habitations garantit aussi des avantages écologiques.

Voilà pourquoi, l’Etat offre des financements aux foyers français qui prévoient de lancer les travaux de rénovation énergétique. Dans la plupart des cas, les propriétaires optent pour des monogestes. Actuellement, l’Etat encourage la rénovation globale en multipliant les aides destinées à financer un bouquet de travaux. Il se trouve que c’est la meilleure option.

La rénovation partielle, ses atouts et ses inconvénients

Selon une étude menée par l’ADEME (Agence de la transition énergétique), les Français ont l’habitude de réaliser des rénovations partielles. De quoi s’agit-il ? Quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

Le principe de la rénovation partielle

Faire des travaux de rénovation partielle consiste à réaliser un monogeste. On peut par exemple effectuer l’isolation de la toiture cet été, changer la fenêtre l’été prochain et remplacer le chauffage dans deux ans. En d’autres, il s’agit de rénover la maison étape par étape et c’est une pratique très courante.

Le manque de budget est une des raisons qui poussent les foyers français à opter pour la rénovation partielle. Il faut mentionner que le coût des travaux au m² peut aller jusqu’à plus de 500 €. Ainsi, faire un seul geste de rénovation est un objectif réaliste et réalisable à un coût plus abordable surtout quand on a des revenus faibles.

De plus, bon nombre des aides à l’économie d’énergie favorisent les monogestes. C’est le cas des primes CEE (Certificats d’économie d’énergies), elles permettent de financer des travaux spécifiques comme l’isolation des combles.

Avantages et inconvénients de la rénovation partielle

La rénovation partielle d’un logement permet surtout de régler un problème en particulier. A titre d’exemple, si le chauffage est trop ancien, on doit le remplacer par un équipement plus efficace. Accomplir une seule action est beaucoup plus simple. En effet, on pourra contrôler au mieux le budget dédié aux travaux.

Selon une enquête menée par l’Ademe, réaliser une rénovation partielle est une fausse bonne idée et elle s’avère être contreproductive. L’agence a consacré plus de 180 pages pour mentionner les risques générés par cette pratique. Elle cite en premier lieu le fait qu’elle pourrait causer des désordres sur le bâti.

Cela peut en effet se produire quand les travaux ne sont pas accomplis de façon bien réfléchie. A titre d’exemple, renforcer l’isolation du bâti sans penser à la ventilation est une erreur. Il expose ses occupants à la pollution de l’air intérieur et à de nombreux problèmes de santé.

De plus, elle serait inefficace d’après les rapports établis par l’ADEME. En effet, isoler uniquement les murs ne permet pas d’éliminer tous les ponts thermiques.

Si les fenêtres et les combles sont mal isolés, il y aura toujours une perte de chaleur. De même, remplacer le chauffage par un équipement performant est un geste inutile si la maison est une passoire thermique. Votre facture d’énergie sera toujours élevée car la chaleur produite va s’échapper vers l’extérieur.

La rénovation globale, ses atouts et ses inconvénients

Comme on l’a mentionné précédemment, l’Etat souhaite promouvoir la rénovation globale des habitats. L’Ademe recommande également la réalisation d’un bouquet de travaux. Elle estime que c’est le seul moyen d’atteindre l’objectif BBC (Batiment basse consommation) du parc immobilier en France d’ici à 2050.

En quoi consiste la rénovation globale ?

Il s’agit d’une opération qui concerne la rénovation de plusieurs postes. On cite en premier lieu l’enveloppe du bâti, notamment toutes ses parois opaques comme les murs, la toiture, les fenêtres, les portes et le sol. Il y a aussi le système de chauffage, la production d’eau chaude sanitaire et la ventilation.

Les avantages de la rénovation globale

Pourquoi réaliser une rénovation globale ? En premier lieu, vous n’aurez qu’à gérer un seul chantier, ce qui est beaucoup plus simple. A la fin des travaux, vous pouvez améliorer considérablement le confort de votre bien pendant des années. La rénovation complète permet d’éliminer toutes les failles du bâti et d’accroître sa performance énergétique.

Outre tout cela, la rénovation globale permet de minimiser le coût total des travaux. Sachez en effet que travailler sur un poste de rénovation à la fois peut générer des dépenses élevées. Or, si on essaie d’accomplir le projet une seule fois, il est possible de prévenir les dépassements de budget. De plus, on peut renforcer les gains d’énergie générés par les travaux. L’opération contribue également à la réduction globale des émissions de dioxyde de carbone dans l’air.

Pour couronner le tout, une rénovation globale permet d’améliorer nettement l’étiquette énergie du logement. Vous pouvez ainsi optimiser sa valeur. Sachez qu’un logement de classe A ou B trouvera plus facilement un locataire ou un acquéreur qu’un logement de classe F ou G. Enfin, la rénovation complète garantit un confort thermique accru à n’importe quelle saison.

Les inconvénients de la rénovation globale

Le seul problème occasionné par un projet de rénovation globale, c’est le coût qu’il génère. Mais grâce aux différentes aides financières disponibles de l’Etat, sachez qu’il est possible d’accomplir les travaux à coût réduit.

Astuces pour réussir une rénovation globale

Pour réussir un projet de rénovation énergétique globale, il existe quelques astuces à appliquer. Découvrez lesquelles.

Avant la rénovation globale, effectuez un audit énergétique

Pourquoi programmer un audit énergétique puisqu’on va rénover entièrement le bâti ? Ne serait-ce pas une dépense supplémentaire ? L’audit énergétique est souvent conseillé dans le but de déterminer les travaux les plus urgents. On peut ainsi savoir dans quel ordre réaliser les opérations.

Il est important de bien connaître l’état du bâti lorsqu’on prévoit d’accomplir une rénovation complète. L’objectif, est de bien connaître ses points faibles. On peut ainsi réaliser le projet en toute connaissance de cause.

Cela vous permet de mieux contrôler les dépenses et de savoir par où commencer les travaux.

Demander un accompagnement pour la rénovation globale

Bénéficier d’un meilleur accompagnement, c’est un moyen de réaliser le projet avec succès. On évite ainsi d’accomplir des opérations peu performantes, qui ne garantissent pas des résultats durables. En outre, on aura plus de chances de réussir les travaux. Le conseiller pourra en effet vous guider lors du choix des artisans qui vont interagir sur le chantier.

Il vous informera également sur le déroulement des travaux et les matériels nécessaires. En ajout à tout cela, il pourra vous donner des informations complètes sur les aides financières disponibles dans le cadre d’une rénovation globale.

Demander une aide financière pour une rénovation globale

C’est une autre démarche à faire si on veut faire des travaux de rénovation globale à coût réduit. Parmi les subventions qu’on peut profiter, il y a MaPrimeRénov’ rénovation globale. C’est une prime forfaire d’un montant très intéressant. Elle est cumulable avec le Coup de Pouce Rénovation performante d’une maison individuelle, une nouvelle prime CEE mise en vigueur dans le cadre du Plan de Relance.

Faites une demande de Primes CEE Rénovation Globale pour financer vos travaux !


Le reste à charge peut être encore élevé surtout si on réalise des travaux ambitieux. Mais on peut le couvrir avec d’autres subventions. On cite entre autres l’éco-prêt à taux zéro, la TVA à 5,5 % ainsi que les diverses aides locales. A noter que la réalisation de tous les travaux doit impérativement être effectuée par un artisan ou entreprise reconnu garant de l’environnement (RGE).

En somme, la rénovation globale est une option beaucoup plus avantageuse que la rénovation partielle. En premier lieu, elle permet un gain d’énergie optimal. Ensuite, il est plus pratique de gérer un seul chantier que de faire des petits gestes au fil des années. En ajout à tout cela, le coût total d’une rénovation globale est beaucoup plus raisonnable grâce aux diverses aides sociales et étatiques disponibles actuellement.


Plus d'informations sur "Faire des travaux d'économie d’énergie"

énergie de chauffage
Paru le: 25/08/21

Quelle énergie de chauffage sera la plus adaptée à votre logement l'hiver prochain ?

artisan rge
Paru le: 11/08/21

Pour la réalisation de vos travaux de rénovation énergétique, il est important de faire appel à un professionnel certifié qui vous gara ...

pompe à chaleur
Paru le: 02/07/21

Et si vous profitiez des beaux jours pour procéder à l'installation d'une pompe à chaleur et passer l'été au frais ? Tout savoir sur se ...