Faites des travaux, on vous rembourse
Financez jusqu'à 100 % de vos travaux d'économies d'énergie grâce aux primes énergie.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies qui permettent d’assurer le bon fonctionnement de nos services et faciliter la navigation. En savoir plus

J’accepte
PERSONNALISER

Changements rénovation globale en 2022

Découvrez les modifications des conditions d'accès au Coup de Pouce Rénovation Globale !

rénovation globale 2022

D’habitude, les foyers français qui réalisent des travaux de rénovation énergétique misent sur le monogeste. Autrement dit, ils accomplissent une opération en particulier. Le problème, est que cela ne garantit pas le résultat espéré. En effet, le gain énergétique généré par ce genre de projet reste faible.

Depuis quelques années, l’Etat encourage les propriétaires à lancer des travaux de rénovation globale. Plusieurs aides et primes ont été mises en vigueur. Pour l’année 2022, les foyers français peuvent encore profiter de ces subventions. Quelques changements ont été apportés pour faciliter l’accès à ces financements.

Les conditions sur le Coup de pouce rénovation globale

Depuis l’année 2005, les fournisseurs d’énergie et vendeurs de carburants sont tenus d’aider les particuliers à rénover leurs habitations en leur attribuant des primes énergie. Ces aides ont été conçues pour financer l’isolation des combles ou de planchers, l’installation d’une chaudière à bois ou d’une pompe à chaleur, la pose d’un système solaire combiné et bien d’autres travaux d’économies d’énergie. Pour soutenir la rénovation globale, une prime bonifiée a été mise en place. C’est le Coup de pouce rénovation performante d’une maison individuelle.

Les conditions pour engager des travaux de rénovation globale en 2022

Comme son nom l’indique, le «Coup de pouce rénovation performante d’une maison individuelle » est accessible à tous les propriétaires d’un logement individuel situé en France métropolitaine. Le bien immobilier en particulier doit exister depuis plus de deux ans.

Pour profiter de cette aide, il faut toujours accomplir un bouquet de travaux. Les opérations en question devraient permettre une baisse d’au moins 55% de la consommation conventionnelle annuelle en énergie primaire du logement.

En 2022, certains critères d’accès à cette aide ont été éliminés. C’est le cas de ceux liés au taux de chaleur renouvelable dans la production de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Pour faciliter la détermination du montant de la bonification, un seuil de consommation annuelle d’énergie primaire après travaux a été imposé. Il est de 110 kWh/m².

Les travaux engagés jusqu’au 31 décembre 2025 sont éligibles à cette aide. Leur date d’achèvement est fixée au 31 décembre 2026. Notons que le montant de la prime est toujours déterminé en fonction du niveau de revenus du bénéficiaire ainsi que de l’efficacité des travaux.

Les démarches d’accès au Coup de Pouce Rénovation Globale

Pour demander le Coup de Pouce rénovation globale 2022, il y a différentes démarches à faire. On cite en premier lieu la réalisation d’un audit énergétique. Elle permet de déterminer la performance énergétique du bâti ainsi que les travaux à réaliser.

Bien entendu, il faut aussi s’adresser à une entreprise signataire de la charte pour obtenir une offre de financement. Il est aussi conseillé de faire appel à un professionnel RGE (Reconnu Garant Environnement).

Notons que le Coup de pouce Rénovation performante d’une maison individuelle reste cumulable avec MaPrimeRénov’ et l’éco-prêt à taux zéro.

MaPrimeRénov’ rénovation globale

Lancé le 1er janvier 2020, le dispositif MaPrimeRénov’ comporte également un forfait qui sert à financer les travaux rénovation globale. Jusqu’en 2021, cette aide est uniquement destinée aux foyers intermédiaires et aisés. Mais à compter du 1er janvier 2022, tout le monde peut en profiter. Cela dit, c’est la fin de MaPrimeRénov’ pour les logements de moins de 15 ans.

Le forfait MaPrimeRénov’ pour les foyers intermédiaires et aisés

Pour les foyers aisés et intermédiaires, le forfait MaPrimeRénov’ rénovation globale est disponible. Comment l’obtenir ? En premier lieu, il faut être propriétaire ou copropriétaire. Le logement à rénover doit servir de résidence principale et il faut qu’il soit construit depuis plus de deux ans. Le recours à un artisan RGE figure aussi sur la liste des conditions à remplir.

En ajout à tout cela, il faut que les travaux permettent un gain énergétique de 55%. La réalisation d’un audit énergétique est indispensable avant l’ouverture du chantier. Le but est de déterminer les solutions techniques à appliquer. Enfin, le chantier ne doit pas générer une hausse des émissions de gaz à effet de serre.

En ce qui concerne les travaux éligibles, il peut citer l’installation d’une chaudière bois à granulés, d’une pompe à chaleur, d’une chaudière gaz à très haute performance, d’un chauffage solaire et d’un poêle à bois. A tout cela s’ajoutent l’isolation des combles, des murs, des planchers et des parois vitrées ainsi que la mise en place d’une ventilation mécanique simple ou double flux.

MaPrimeRénov Sérénité pour les foyers modestes et très modestes

Pour les foyers modestes et très modestes qui souhaitent accomplir des travaux de rénovation globale, l’Etat a mis en place le dispositif MaPrimeRénov Sérénité. Il substitue au programme Habiter Mieux de l’Anah. Pour profiter de cette aide, les foyers éligibles doivent accomplir un bouquet de travaux générant un gain énergétique d’au moins 35%.

Notons que cette nouvelle aide est disponible depuis le 1er janvier 2022. En ce qui concerne le montant de la prime, elle peut aller jusqu’à 50% du coût des travaux. Quant aux opérations éligibles, il y a entre autres, la ventilation, l’installation de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire, l’isolation de la toiture, des combles et du plancher bas ainsi que le remplacement des menuiseries extérieures.

Les démarches pour obtenir MaPrimeRénov’ Rénovation globale

Si vous voulez demander MaPrimeRénov Rénovation globale, vous devez d’abord réaliser un audit énergétique. C’est grâce à ce bilan que les travaux à réaliser seront sélectionnés. Il faut ensuite s’adresser à un artisan RGE et lui demander un devis.

Le saviez-vous ? Il est désormais possible de faire votre demande MaPrimeRénov’ en même temps que votre demande de Primes Energie !

Demandez Ma Prime Rénov’ pour financer vos travaux de rénovation globale grâce à PrimesEnergie.fr !


Les aides cumulables au Coup de Pouce Rénovation globale

Les aides dédiées au financement des travaux de rénovation globale, sauf MaPrimeRénov’ Sérénité, sont encore cumulables à d’autres subventions. On cite entre autres l’éco-PTZ dont le montant va aussi augmenter en 2022. Il va passer de 30 000 € à 50 000 €. En outre, la durée de remboursement est fixée à 20 ans contre 15 ans auparavant.

Il y a aussi la TVA à taux réduit de 5,5%, les primes CEE ainsi que le chèque énergie. Le cumul de MaPrimeRénov’ Sérénité avec les primes CEE est possible à compter de juillet 2022.

En somme, l’Etat multiplie les aides pour financer les travaux de rénovation globale en 2022. Par ailleurs, l’accès aux subventions a été simplifié. Les foyers français peuvent par exemple accéder au Coup de pouce Rénovation performante d’une maison individuelle. Les ménages aisés et intermédiaires peuvent aussi prétendre au forfait MaPrimeRénov’ rénovation globale. Quant aux foyers modestes et très modestes, le nouveau dispositif MaPrimeRénov’ Sérénité est à leur disposition. Pour réaliser les démarches nécessaires à l’obtention des aides, il suffit de s’adresser à un conseiller de France Rénov’ ou à un Accompagnateur Rénov’.


Plus d'informations sur "Faire des travaux d'économie d’énergie"

Rénovation globale
Paru le: 20/10/22

Quels sont les avantages à entreprendre des travaux de rénovation globale ? Découvrez tous les détails !

Chaudière biomasse ou pompe à chaleur
Paru le: 29/09/22

Avec la hausse du prix de l'énergie et l'arrivée de la saison hivernale, changez votre vieux chauffage !

rénovation énergétique été 2022
Paru le: 12/08/22

Découvrez tous les changements de cet été 2022 concernant les travaux de rénovation énergétique !