Economiser l'eau c'est aussi possible dans le jardin

Découvrez les gestes éco à réaliser dans votre jardin

Economie d'eau Jardin

Dans un premier temps, il convient de bien choisir ses plantes, car toutes les espèces n’ont pas les mêmes besoins spécifiques en eau, et certaines plantes acclimatées n’ont pas autant de besoins que d’autres. On parle volontiers, dans le cas présent, de xérogaysagisme, une méthode d’aménagement paysager qui consiste à réduire la consommation d’eau de 25 jusqu’à 100% ! L’objectif vise ainsi à favoriser des espèces locales, peu consommatrices d’eau par définition, pour cultiver votre jardin de façon plus naturelle (espèces alpines, maritimes selon les régions). Mais adopter le principe du xéropaysagisme ne signifie pas pour autant de priver vos plantes d’eau ! Vous pourrez espérer à terme, et même avec peu d’arrosage, un jardin luxuriant et plein de vie. Un vrai geste simple pour économiser l’eau dans votre jardin !

Concernant les pratiques d’arrosage quotidiennes, privilégiez des périodes d’arrosage le soir, surtout en période estivale. En effet, l’eau s’évapore plus rapidement en journée et risque de brûler les végétaux par l’effet loupe. Par temps froid, vous pouvez opter pour un arrosage matinal pour éviter ainsi le gel nocturne. De la même façon, sachez adapter votre arrosage selon la nature du sol. Si celui-ci est de nature sableuse ou caillouteuse, il dispose naturellement d’une bonne perméabilité et vous devrez ainsi arroser plus fréquemment. Si au contraire le sol est de nature argileuse, il dispose d’une faible perméabilité : vous aurez donc besoin d’espacer davantage les périodes d’arrosage.

Récupérateur d’eau de pluie

Récupérateur d’eau de pluie : comment ça fonctionne ?

Des ressources alternatives à l’eau potable existent. Ainsi, l’eau de pluie convient parfaitement à vos plantes, parce qu’elle n’est pas chlorée comme peut l’être l’eau du robinet. On estime que près de 50% de notre consommation d’eau pourrait provenir de systèmes de récupération des eaux pluviales ! La récupération de l’eau de pluie est très simple, et se compose de plusieurs étapes qui sont sensiblement les mêmes d’une installation à l’autre :

  • L’eau de pluie coule sur le toit, et est ensuite captée par les gouttières. Ainsi, pour récupérer la pluie de façon optimale, privilégiez autant que possible des tuiles, de l’ardoise naturelle, du zinc ou encore du verre. La tôle ondulée est également très efficace.
  • La filtration : grâce à un filtre ou un stérilisateur, l’eau est débarrassée des bactéries, microbes et autres impuretés potentielles. Un filtre en céramique permet, par exemple, un nettoyage micro qui nettoie l’eau de toutes les impuretés. Attention cependant, car l’eau de pluie n’en devient pas forcément potable pour autant.
  • Le stockage : il peut se faire dans une cuve enterrée et alimentée de fait par les descentes d’eau pluviale. Une pompe permet ainsi d’extraire l’eau nécessaire. Dans ce cas précis, vous devrez prévoir des travaux de terrassement supplémentaires. Si vous souhaitez simplement installer un récupérateur d’eau de pluie pour un usage plus ponctuel, vous pourrez le fabriquer vous-même ou trouver des solutions dans une jardinerie ou un magasin de bricolage spécialisé. Sachez qu’une aide de l’ANAH peut vous être accordée pour le financement de ce type de travaux.

Plus d'informations sur "Faire des économies d'eau"

economiser l'eau

Véritable préoccupation pour les années à venir, la consommation d’eau dans le monde est un enjeu crucial dans le domaine de la préservation durable des ressources.

comment économiser l'eau

Nous gaspillions de l'eau tous les jours sans même nous en rendre compte, pour y remédier, il est possible d'installer des équipements hydro-économes à moindre coût.

mousseur robinet

L'eau du lavabo est l'un des postes les plus consommateur d'eau au sein d'un logement, installez des équipements hydro-économes afin d'éviter le gaspillage.

douchette économe

La salle de bain est réputée pour être le premier poste de consommation d’eau potable dans la maison. Mais c’est également l’endroit où l’on peut faire le plus d’économies !

chasse d’eau à double commande

Il existe plusieurs manières de préserver l’eau de vos toilettes notamment grâce à des systèmes pratiques tel que les économiseurs d’eau WC ou sac WC.

économiser l'eau au quotidien

A l’intérieur comme à l’extérieur, dans la maison comme au jardin, il est aujourd’hui possible d’économiser l’eau grâce à quelques gestes simples et rapides.

economies eau

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, économiser l'eau de son logement est une tâche simple et facile à mettre en place.