Faites des travaux, on vous rembourse
Financez jusqu'à 100 % de vos travaux d'économies d'énergie grâce aux primes énergie.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies qui permettent d’assurer le bon fonctionnement de nos services et faciliter la navigation. En savoir plus

J’accepte
PERSONNALISER

Remplacez votre vieux chauffage par une chaudière biomasse ou une pompe à chaleur

Changez votre vieux chauffage pour faire des économies !

chaudière biomasse ou pompe à chaleur

La saison hivernale approche à grands pas, il est indispensable d’avoir un appareil de chauffage performant. En cas de baisse de performance du dispositif, le risque est l’inconfort thermique. On peut même s’attendre à une panne majeure. Voilà pourquoi l'entretien de l’ensemble du système est recommandé avant l’arrivée de la saison froide.

Si vous disposez d’un vieil appareil, la solution idéale est de le remplacer. De plus, des équipements performants et avantageux sont actuellement disponibles sur le marché. La chaudière biomasse et la pompe à chaleur font partie des choix les plus recommandés. Ce sont des dispositifs dotés de multiples atouts.

Pourquoi remplacer votre vieux chauffage par une chaudière biomasse ou une pompe à chaleur ?

Selon l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), le système de chauffage représente 66% de la consommation d’énergie d’un logement. Autrement dit, c’est l’un des plus gros postes de dépense du foyer.

Si l’appareil de chauffage est trop vétuste, il devient plus énergivore. Ainsi, le montant de la facture d’énergie risque de s’envoler surtout en cas de vague de froid. De plus, un vieil équipement pourrait polluer l’air intérieur en rejetant des particules fines et du CO2. Le risque d’incendie est même à craindre en dépit d’un bon entretien.

Remplacer votre chauffage vétuste par un équipement plus performant est donc une décision avantageuse. Cela vous permet de réduire le montant de votre facture d’énergie, de profiter d’un grand confort pendant l’hiver et d’éviter les problèmes de santé liés à la pollution de l’air intérieur.

Quel appareil de chauffage faut-il privilégier ? Chaudière biomasse ou pompe à chaleur ?

Comme on l’a indiqué auparavant, le marché offre actuellement un large choix d’appareils de chauffage innovants. Certains d’entre eux présentent un certain nombre d’avantages et leur installation est fortement conseillée dans le cadre d’une rénovation énergétique. Il s’agit évidemment de la chaudière biomasse et de la pompe à chaleur. Découvrez leurs atouts.

La chaudière biomasse

Pourquoi faut-il opter pour la chaudière biomasse ? Cet équipement est déjà présent dans de nombreux foyers. Comme son nom l’indique, c’est une chaudière qui utilise du bois comme combustible. Elle peut évidemment faire office de chauffage central en raison de sa grande performance.

En effet, grâce à la combustion du bois, la chaudière peut produire de la chaleur qui peut chauffer toutes les pièces de la maison grâce à des émetteurs comme les radiateurs ou les planchers chauffants. On peut aussi connecter le dispositif au ballon d’eau chaude afin d’obtenir de l’eau chaude sanitaire (ECS).

La chaudière au bois se décline en différentes versions actuellement. Elle peut fonctionner avec des bûches ou bien des granulés ou pellets. Ces derniers sont des combustibles obtenus via des résidus de bois. La chaudière à granulés est particulièrement séduisante parce qu’elle est pratique. Tout d’abord, on n’a pas besoin d’un grand espace pour stocker les combustibles. Mais ce qui est encore plus intéressant, c’est que l’appareil peut fonctionner de façon autonome.

Remplacer votre vieux chauffage par une chaudière biomasse est un bon moyen de réduire de moitié votre facture énergétique. Il ne faut pas oublier qu’elle fonctionne avec le combustible le moins cher du marché. Outre tout cela, la chaudière au bois est un appareil de chauffage écologique.

La pompe à chaleur

Une pompe à chaleur (PAC), c’est quoi ? C’est l’un des dispositifs de chauffage les plus populaires du moment. Sa particularité est qu’elle utilise des ressources renouvelables et non polluantes. Premièrement, la pompe à chaleur utilise peu d’énergie pour fonctionner ; mais en plus, elle utilise les calories dans la nature pour produire de la chaleur. Opter pour cet appareil, c’est disposer d’un chauffage très économique.

Notons que vous avez le choix entre plusieurs installations. La pompe à chaleur air/eau est la plus utilisée. Elle puise l’énergie dans l’air pour chauffer le fluide caloporteur qui va transmettre la chaleur au niveau des émetteurs.

La PAC air/air est aussi pratique puisqu’elle utilise les calories dans l’air pour chauffer l’air dans la maison. Son atout majeur, c’est son côté réversible. En été, on peut compter sur cet appareil pour jouer le rôle de climatisation.

Il faut ajouter au lot la pompe à chaleur géothermique, l’installation la plus complexe. En effet, elle puise l’énergie nécessaire à la production de la chaleur et de l’eau chaude sanitaire dans le sol ou les nappes phréatiques. Pour cela, il va falloir faire des forages. Cela dit, l’investissement en vaut la peine puisque c’est la PAC la plus performante. Elle peut fonctionner, peu importe le climat.

Chaudière biomasse ou pompe à chaleur ?

Lequel de ces deux systèmes de chauffage est le plus avantageux ? Pour faire le choix, il va falloir prendre en compte quelques critères. Il faut citer en premier lieu le coût d’installation. Il est beaucoup plus élevé pour une pompe à chaleur. À titre d’exemple, il va falloir investir entre 6 000 et 12 000 euros pour un modèle air/air et entre 20 000 à 30 000 euros pour un modèle géothermique. En revanche, le prix d’une chaudière biomasse oscille entre 4 000 et 7 000 euros pour un modèle à bois bûches et entre 12 000 et 20 000 euros pour un modèle à granulés.

Il y a ensuite le coût à l’usage. La pompe à chaleur utilise des énergies gratuites et renouvelables. Toutefois, elle a besoin d’un peu d’électricité pour fonctionner. De plus, les aléas climatiques peuvent influencer la performance du système. En revanche, la chaudière biomasse peut fonctionner tout l’hiver et elle utilise un combustible à prix réduit.

Il faut aussi prendre en considération le critère écologique et sur ce point, il est difficile de se prononcer. Même si la pompe à chaleur utilise des énergies renouvelables, elle a quand même besoin d’électricité pour fonctionner.

Le bois, quant à lui, rejette du CO2 et des particules fines à la combustion. Mais, ces deux systèmes de chauffage sont beaucoup plus écologiques qu’une chaudière au fioul, au gaz ou encore au charbon.

Il faut ajouter sur la liste des critères à étudier l’accès aux aides étatiques. L’installation d’un chauffage écologique est soutenue par l’Etat. La pose de ces deux équipements permet d’accéder à diverses subventions incluant notamment Ma Prime Rénov, la prime CEE (Certificats d’économie d’énergie), l’éco-prêt à taux zéro et la TVA à taux réduit.

Cumulez la prime CEE et Ma Prime Rénov grâce à PrimesEnergie.fr !


Le montant des aides dépend de plusieurs paramètres pour ne citer que le revenu du foyer bénéficiaire et le type d’équipement choisi. Bien sûr, le recours à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) est toujours nécessaire si on veut accéder à ces aides à l’économie d’énergie.

En somme, remplacer votre vieil appareil de chauffage par une chaudière biomasse ou une pompe à chaleur est une bonne décision surtout à l’heure où le pays fait face à une crise énergétique importante. En premier lieu, cette décision vous permet d’éviter les pannes fréquentes durant la saison froide, la hausse de la facture d’énergie ainsi que les accidents. En optant pour l’un de ces systèmes de chauffage, vous pourrez faire des économies considérables. Ce sont des équipements écologiques et économiques. De plus, leur installation est subventionnée par l’Etat et certains acteurs privés comme les fournisseurs énergétiques.


Plus d'informations sur "Faire des travaux d'économie d’énergie"

Rénovation globale
Paru le: 20/10/22

Quels sont les avantages à entreprendre des travaux de rénovation globale ? Découvrez tous les détails !

rénovation énergétique été 2022
Paru le: 12/08/22

Découvrez tous les changements de cet été 2022 concernant les travaux de rénovation énergétique !

isolation été
Paru le: 27/07/22

Découvrez pourquoi il est nécessaire de procéder à l'isolation de son logement pour lutter contre les chaleurs estivales.