Faites des travaux, on vous rembourse
Financez jusqu'à 100 % de vos travaux d'économies d'énergie grâce aux primes énergie.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies qui permettent d’assurer le bon fonctionnement de nos services et faciliter la navigation. En savoir plus

J’accepte
PERSONNALISER

Installer une chaudière gaz grâce aux Primes Energie

Pourquoi et comment installer une chaudière gaz grâce aux Primes Energie, ou Primes CEE ?

Prime Chaudière Gaz

Remplacer sa vieille chaudière reste la meilleure solution pour réaliser des économies. En ce sens, les avantages qui en résultent sont tellement nombreux. Cela dit, il est essentiel de bien choisir le nouveau chauffage à installer. Votre décision pourrait avoir un impact sur votre confort, vos dépenses énergétiques et votre empreinte écologique.

Une chaudière gaz se présente comme un choix de qualité surtout lorsqu’elle est à condensation. Il s’agit d’un appareil performant qui se distingue par son fonctionnement avantageux. De plus, en installant cette chaudière gaz à haute performance énergétique, il est possible de profiter d’une prime énergie, ou encore prime CEE.

Un tour sur la chaudière gaz, financée grâce aux Primes Énergie

De nombreux foyers français utilisent une chaudière gaz. Ce dispositif fonctionne via une énergie plus efficace et accessible à un tarif compétitif.

Fonctionnement de la chaudière gaz

La chaudière à gaz est le principal composant d’un circuit de chauffage central. Son rôle consiste à produire de la chaleur par la combustion du gaz. Cette énergie produite se charge de chauffer l’eau du circuit. Celle-ci sera acheminée vers les émetteurs afin que la chaleur qu’elle véhicule puisse être diffusée dans la pièce. La chaudière est reliée au réseau de gaz de la ville ou à une citerne.

Les différents types de chaudière gaz

Il existe différents types de chaudière gaz. Le modèle classique n’est plus d’actualité. Fonctionnant à haute température, il est trop énergivore. Or, son rendement reste faible, car il n’excède pas les 80%. La chaudière gaz à basse température a autrefois connu un immense succès, car elle est beaucoup plus économique que le modèle standard. En effet, elle permet une économie d’énergie de 10 à 15 %. L’équipement fonctionne à basse température et son rendement se situe entre 90 et 95%.

La chaudière à condensation est le modèle le plus récent et il est réputé pour son côté économique. En effet, il est doté d’un système ayant pour rôle de récupérer les calories dans les fumées de combustion et les réutiliser afin de préchauffer l’eau du circuit. Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, la chaudière est capable d’économiser jusqu’à 35% d’énergie. En outre, son rendement peut aller jusqu’à 110%.

Il faut aussi parler de la chaudière gaz pulsatoire qui se démarque par le fait qu’elle ne dispose pas de brûleur. Comparée au modèle classique, elle est économe. Elle permet de réduire jusqu’à 40% la quantité de gaz consommée. En revanche, son rendement est limité à 100%. Enfin, il y a la chaudière gaz à micro-cogénération, un équipement à la fois original et avantageux. Elle peut produire de la chaleur, de l’eau sanitaire et aussi de l’électricité, ce qui la rend très économique et pratique.

Seulement, la chaudière à micro-cogénération est peu répandue et son installation est encore complexe. Son coût est élevé et peut aller jusqu’à 10 000 €.

Tout sur les Primes Energie qui permettent de financer l’installation d’une chaudière gaz

Appelée aussi Prime CEE la prime énergie est une aide sociale qui entre dans le cadre du dispositif CEE (Certificats d’économies d’énergie).

Le principe de l’aide financière des Primes Energie permettant le financement d’une chaudière gaz

La Prime CEE est financée les acteurs du secteur de l’énergie appelés pollueurs. La mise en place du dispositif CEE est effectivement un moyen pour obliger ces derniers à contribuer à la réduction de consommation d’énergie en France. Contrairement aux autres subventions, la prime énergie a été conçue pour récompenser les économies d’énergie. Son montant dépend de l’action réalisée.

Les travaux éligibles aux Primes Energie

Les primes énergie sont accessibles à tous les particuliers qui accomplissent des travaux d’isolation thermique. Elle est aussi destinée à financer l’installation d’un chauffage économique et écologique. A part les équipements alimentés par les énergies renouvelables comme la pompe à chaleur et le chauffe-eau solaire, il y a aussi la chaudière gaz à haute performance énergétique, c’est le cas du modèle à condensation ou à micro-génération.

Installer une chaudière gaz grâce aux Primes Energie

Comme indiqué précédemment, la chaudière gaz à condensation permet un gain d’énergie important. Elle vous permet de réduire jusqu’à 25% votre facture de gaz. En décidant de remplacer votre vieux chauffage par cette chaudière gaz à haute performance énergétique, vous pourrez profiter d’une prime énergie, ou prime CEE.

Primes Energie « Coup de pouce chauffage » comme financement efficace pour une chaudière gaz

Certes, on peut prétendre à la prime CEE classique. Toutefois, l’offre « Coup de pouce » est aussi un financement efficace. Elle a été lancée dans le but d’optimiser l’efficacité du dispositif CEE. Elle comprend deux primes importantes, dont le « Coup de pouce chauffage» et le « Coup de pouce isolation ». L’installation d’une chaudière est financée par la prime « Coup de pouce chauffage ». Il s’agit d’une bonification accessible jusqu’au 31 décembre 2020.

Parmi les équipements éligibles à cette aide figure la chaudière gaz à très haute performance énergétique. Pour rappel, la subvention est proposée par les fournisseurs d’énergie. Son montant varie selon les ressources du foyer bénéficiaire. Les ménages les plus modestes ont droit à une somme conséquente. Elle est de 1 400 €. Pour les autres demandeurs, le montant de la prime est de 700 €.

La prime énergie permet donc de financer en grande partie l’achat et l’installation de la chaudière gaz. Notons que le coût total des travaux se situe entre 2 000 et 5 000 €. Tout dépend de la qualité de l’appareil choisi. En général, la chaudière gaz à condensation au sol est la plus onéreuse.

Découvrez la prime Coup de Pouce Chauffage pour le changement de votre vieille chaudière


Les conditions d’obtention des Primes Energie pour financer une chaudière gaz

Les conditions d’accès à cette prime énergie sont plutôt simples. Pourtant, il faut se soumettre à certaines conditions. Tout d’abord, vous devez opter pour une chaudière gaz à haute performance énergétique ayant une efficacité énergétique saisonnière (Etas) supérieure ou égale à 92%. Ensuite, il faut l’installer dans une résidence principale construite il y a au moins 2 ans. Une autre condition à respecter, est le recours à un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Primes Energie : les démarches pour l’obtenir

Tout d’abord, il faut souligner qu’il est possible de demander directement l’aide auprès du fournisseur d’énergie de votre choix. Il faudra alors s’y lancer avant la signature du devis. Le principe est de déposer une demande auprès de plusieurs prestataires et de faire une comparaison de leurs propositions. Il ne reste plus ensuite qu’à choisir la meilleure d’entre elle et à signer le contrat.

Recevez une Prime énergie !
Financez l'installation de votre chaudière gaz !


Vous pouvez aussi confier la demande du financement au professionnel RGE. Ce dernier doit vous remettre différents documents notamment le devis et le Cadre Contribution qui mettra en évidence les offres disponibles. Une fois de plus, vous devez comparer les propositions des fournisseurs d’énergie avant de signer le devis.

D’autres aides pour financer votre chaudière gaz

L’installation d’une chaudière gaz à très haute performance énergétique ouvre droit à d’autres aides à condition de remplir les critères de performance requis. Il faut citer entre autres l’éco-prêt à taux zéro, la TVA réduite à 5,5%, les aides locales et Ma Prime Renov' ou le crédit d’impôt transition énergétique (CITE). Il faut se renseigner auprès des autorités compétentes pour connaître les conditions d’accès à chaque aide et les possibilités de cumulation. En général, la prime énergie est cumulable à Ma Prime Rénov' ou au CITE. Grâce à ces deux subventions, le reste à charge du foyer bénéficiaire est pratiquement faible.

Pour résumer, l’installation d’une chaudière gaz donne réellement droit à une prime énergie dont la prime « Coup de pouce chauffage » disponible jusqu’au 31 décembre 2020. Toutefois, il ne s’agit pas de n’importe quelle chaudière gaz. Il faudra opter pour un appareil à haute performance énergétique. C’est le cas d’une chaudière à condensation. Elle permet une réelle économie d’énergie. Le montant de la prime est de 1 400 € pour les foyers modestes et de 700 € pour les autres foyers. Notons que l’aide est cumulable à d’autres financements comme Ma Prime Rénov'.


Plus d'informations sur "Faire des travaux d'économie d’énergie"

confinement, travaux rénovation énergétique
Paru le: 05/11/20

Durant ce nouveau confinement, les travaux de rénovation énergétique continuent !

passoires thermiques
Paru le: 15/10/20

Comment lutter contre les passoires thermiques et engager des travaux de rénovation énergétique ?

rénovation énergétique, relance économique
Paru le: 03/09/20

Le plan de relance a été présenté. 30 milliards d'euros sont dédiés à la transition écologique dont 6,7 milliards pour la rénovation én ...