Aides travaux rénovation énergétique 2019

Primes énergie, crédit d'impôt, TVA taux réduit...

credit impôt 2019 prime

Pour dynamiser le secteur de la rénovation énergétique, l’Etat a mis en vigueur plusieurs aides travaux. Elles sont destinées à tous les particuliers souhaitant réaliser des travaux d'économies d'énergie. Ces subventions permettent d’alléger le coût des travaux. Actuellement, on recense un grand nombre de dispositifs d’aides et certains d’entre eux ont déjà été adoptés par les ménages français. Notons qu’ils évoluent régulièrement.

Dans le projet de loi de finances 2019 par exemple, de nouvelles modifications ont été apportées. Certains aides sont vouées à disparaître, d’autres seront transformées. Avant de lancer les travaux, découvrez les éventuels financements auxquels vous pouvez accéder en 2019.

Le CITE ou Crédit d’impôt transition énergétique 2019

C’est l’une des principales aides à la rénovation énergétique. Le Crédit d’impôt transition énergétique a enregistré de multiples modifications. De quoi s’agit-il ? Sera-t-il maintenu pour l’année 2019 ?

Le Crédit d’impôt 2019 en quelques lignes

Cette aide permet une baisse de l’impôt sur le revenu. En fait, le CITE garantit aux bénéficiaires une déduction du coût des travaux sur la base imposable à un taux de 30%. Pour les non imposables, l’aide sera délivrée sous forme de chèque. Notons que son montant des dépenses est limité. Il est plafonné à 8.000 pour les célibataires et à 16.000 € pour les couples.

Crédit d’impôt transition énergétique 2019 : Une aide toujours maintenue

Le Crédit d’impôt transition énergétique sera maintenue pour l’année 2019. Concernant le projet du gouvernement de le transformer en prime, il sera effectif à compter du 1er janvier 2020. La prime sera versée à la fin des travaux et non 1 an après, un véritable coup de pouce à la réalisation des travaux de rénovation énergétique cumulable avec les primes énergie.

Les travaux éligibles au Crédit d’impôt 2019

Les travaux éligibles au CITE ont changé au fil du temps. L’installation des fenêtres et des chaudières à fioul ne fait désormais plus partie de la liste. Pour accéder à cet avantage fiscal, il faudra réaliser des travaux qui garantissent une performance énergétique optimale. On cite entre autres l’isolation des combles ou encore l'isolation des murs, l’achat d’une chaudière à condensation, l'installation d'une pompe à chaleur...

L’éco-PTZ ou éco prêt à taux zéro

Conçu pour motiver les ménages français à se lancer dans des travaux de rénovation, l’éco-PTZ sera toujours en vigueur. Il a même été amélioré

Un éco prêt sans intérêt en vigueur jusqu’en 2021

En effet, l’éco-PTZ est un emprunt remboursable sans intérêt. A priori, l’éco-PTZ sera prorogé jusqu’en 2021. C’est un réel avantage pour les particuliers qui doivent contracter un prêt pour démarrer les travaux d’économie d’énergie.

Des conditions d’accès plus souples pour l'éco prêt à taux zéro

A compter de 2019, les bénéficiaires de l’éco-PTZ pourront augmenter en nombre. La raison est simple : les conditions d’obtention sont beaucoup plus flexibles. Par exemple, l’aide sera accessible sans condition de revenu. Au départ, ce financement était seulement dédié aux ménages français qui accomplissent des travaux de rénovation sur un logement construit avant le 1er janvier 1990 et qui sert d’habitation principale. Mais désormais, elle concerne aussi les logements de plus de 2 ans et ce, qu’ils servent de résidence principale ou secondaire

Les travaux concernés par l'éco-PTZ

Plusieurs travaux d’économie d’énergie permettent d’accéder à cet emprunt à taux zéro. On cite entre autres l’isolation des toits et l'isolation des murs, le remplacement du système de chauffage par un équipement performant, la pose d’un chauffage alimenté par une énergie renouvelable.

Le coût total de la subvention peut aller jusqu’à 30.000 € et il sera remboursable sur une période de 15 ans au maximum

La prime énergie

Les primes énergies sont lancées dans le cadre du dispositif CEE (Certificats d’économie d’énergie). Elle est financée par les fournisseurs énergétiques et elle entame sa 4e période. Autrement dit, le dispositif restera encore en vigueur jusqu’à la fin de l’année 2020.

Une prime énergie pouvant atteindre des centaines d’euros

Notons que pour cette 4è période des CEE, le niveau d’obligation est de 1600 TWh3. Le défi à relever est important. Ainsi, les obligés sont censés optimiser les subventions accordées aux consommateurs. Le montant de l’aide qu’on peut obtenir peut atteindre des centaines d’euros. Tout dépend des travaux à faire et de leur efficacité

La prime coup de pouce économies d’énergie

Le Coup de Pouce économies d'énergie, lancé en février 2017 ne devait durer qu’un an. Mais le ministère de la Transition écologique et solidaire en a décidé autrement. Elle sera donc accessible jusqu’au 31 décembre 2020 pour le remplacement d'une chaudière fioul par des énergies renouvelables

Un coup de pouce au dispositif CEE

En effet, la prime de coup de pouce économies d’énergie viendra optimiser l’efficacité du dispositif CEE. L’aide qui était dédiée aux ménages les plus modestes est désormais ouverte à tous. Son attribution n'est donc plus conditionnée par les ressources du bénéficiaire

Les travaux éligibles au coup de pouce économies d'énergie

La prime « coup de pouce économies d’énergie » est accessible à tous les ménages lors du remplacement d’une chaudière au fioul par un système de chauffage fonctionnant avec des énergies renouvelables. On cite entre autres la pompe à chaleur et la chaudière biomasse. Elle est aussi délivrée aux foyers qui accomplissent des travaux d’isolation des combles ou d'isolation de plancher. Elle concerne désormais aussi les travaux d'isolation des combles et du plancher.

Les aides de l'Anah

L’Anah est un acteur incontournable du secteur de la rénovation énergétique. Elle propose différentes sortes de subventions. Elles seront reconduites en 2019.

  • Le programme « Habiter mieux »
  • C’est un plan d’aide qui devrait inciter les ménages français à réaliser des travaux, garantissant une baisse significative des déperditions thermiques. Les bénéficiaires peuvent profiter d’une prime pouvant atteindre les 2.000 € si le gain énergétique garanti par les rénovations réalisées est de 25% au minimum.

    Pour les gros travaux, il est possible d’encaisser un financement important de 25.000 € au maximum. Concernant les conditions d’éligibilité, il faut être un propriétaire occupant et on doit respecter les plafonds de revenus qui diffèrent selon la région. Outre tout cela, on doit faire appel à un professionnel RGE (Reconnu garant de l’environnement).

  • Audit énergétique gratuit
  • L’amendement proposé par le député LREM Matthieu Orphelin a été adopté. Il permet à l’Anah de proposer un audit énergétique gratuit aux foyers aux revenus modestes qui se trouvent dans une situation de précarité énergétique. Environ 15.000 bénéficiaires du programme « Habiter mieux » pourront tirer profit de cette nouvelle aide

L’exonération temporaire de taxe foncière

Il s’agit également d’un coup de pouce à l’économie d’énergie. Le dispositif concerne les propriétaires qui réalisent des travaux de rénovation énergétiques dans un habitat ancien, datant d’avant 1989. En fait, ils seront exonérés de taxe foncière pendant une période de 5 ans. Concernant le taux d’exonération, il oscille entre 50 % et 100%

Le chèque énergie

Pour l’année 2019, le budget dédié au chèque énergie sera à la hausse. Il s’élèvera à 180 millions d’euros. Le montant du chèque attribué aux ménages français s'élève désormais à 200€ .

La TVA à taux réduit

La TVA à taux réduit 5,5% viendra aussi compléter la liste des aides à la rénovation en vigueur en 2019. En somme, l’année 2019 est une période idéale pour accomplir des travaux de rénovation énergétique. Plusieurs aides sont encore maintenues. La plupart d’entre elles promettent une économie importante. On cite entre autres le CITE, la prime énergie, la prime coupe de pouce économies d'énergie, l’éco-PTZ, la TVA à taux réduit, le chèque énergie et les aides de l’Anah. L’Etat a même décidé de simplifier les conditions d’accès à certaines subventions. Notons qu’on peut cumuler différentes aides financières, ce qui va réduire considérablement le coût total des travaux.


Plus d'informations sur "Financer les travaux de rénovation énergétique"

Financement des travaux

Découvrez les différentes aides au financement des travaux d'économies d'énergie et économisez sur votre facture de chauffage en réalisant des travaux de rénovation énergétique.

certificats d'économie d'énergie

Les certificats d'économie d'énergie permettent de financer les travaux de rénovation énergétique. Découvez comment fonctionne le dispositif des C2E qui est à la base des Primes Énergie

Prime rénovation énergétique

La prime rénovation énergétique de 1350 € du gouvernement est une aide supplémentaire pour financer vos travaux de rénovation énergétique. Elle est cumulable avec la Prime énergie.

Logo prime énergie

Découvrez en image comment profiter d'une Prime énergie pour vos travaux de rénovation énergétique. Recevez un chèque, c'est facile !

travaux de rénovation

Les primes énergie ont permis à un certain nombre de ménages de financer leurs travaux d'économies d'énergie, découvrez le résultat et leur expérience 1 an après.

prime énergie 2014

Découvrez notre baromètre 2014 des primes énergie distribuées en France. Quels travaux sont privilégiés ? Quel est le montant des primes par région ? Qui en a le plus profité ?

précarité énergétique

Vous faites peut-être partie des ménages en situation de précarité énergétique, découvrez en infographie les chiffres de ce phénomène ainsi que les aides financières.

Primes énergies Leclerc, prime énergie Brico Depot, prime énergie Carrefour, Prime Eco énergie Auchan… PrimesEnergie.fr vous aide à choisir la meilleure aide travaux !

L'opération "Coup de pouce économies d'énergie" est une nouvelle aide destinée aux ménages précaires pour réduire leur facture d'énergie

pret eco travaux

Vous avez besoin d'un financement pour réaliser vos travaux ? Simulez votre Prêt Éco Travaux en ligne !

crédit d'impôt 2018

Découvrez le crédit d'impôt 2018 ses changements et tout ce qu'il faut savoir en 2018.

financement, argent,economie

la Prime Énergie 2018, l'aide travaux mis en place par le gouvernement pour réduire votre facture d'énergie.

aides travaux

Découvrez toutes les aides travaux 2018 pour vos projets d'économies d'énergie : primes énergie, crédit d'impôt, coup de pouces...

crédit impôt 2019 prime travaux

Le crédit d'impôt transition énergétique CITE se transforme en prime en 2019. Quels montants de prime ? Quels démarches à suivre ? Quels travaux ? PrimesEnergie.fr vous informe !

travaux économies d'énergie

Découvrez la prime énergie 2019 qui vous aide à rembourser vos travaux d'économies d'énergie. Faites une simulation en ligne c'est simple et rapide avec PrimesEnergie.fr

aide travaux maison argent

Tout savoir sur le crédit d'impôt Transition énergétique aussi appelé CITE, cumulable avec les primes énergie