Faites des travaux, on vous rembourse
Financez jusqu'à 100 % de vos travaux d'économies d'énergie grâce aux primes énergie.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies qui permettent d’assurer le bon fonctionnement de nos services et faciliter la navigation. En savoir plus

J’accepte
PERSONNALISER

Présidentielles 2017 : Quels candidats priorisent la rénovation énergétique ?

dapeau france présidentielles 2017

A l’approche de la date butoir, les candidats aux présidentielles 2017 tentent de convaincre à tout prix les électeurs avec leurs programmes.

Au cours des conférences de presse et des diverses manifestations organisées dans le cadre de la campagne électorale, les prétendants au poste de Président de la République évoquent largement leurs projets concernant la réforme territoriale, le sport, la santé, l’économie, la sécurité ou encore l’éducation. En revanche, leurs positions concernant l’environnement et la rénovation énergétique restent encore floues pour la plupart des votants. Voici justement un récapitulatif sur les promesses des candidats concernant ce domaine.

Les plans importants des présidentielles 2017 sur la transition énergétique

La transition énergétique est un sujet important des présidentielles 2017 à l’heure où presque tous les pays du monde subissent les effets néfastes du dérèglement climatique.

A cet effet, la plupart des candidats à l’élection présidentielle ont la détermination de favoriser cette démarche écologique :

  • Le Républicain et ancien Premier ministre, François Fillon, opte par exemple pour l’abandon définitif de l’électricité d’origine fossile, et ce, dans les plus brefs délais possible.
  • Le candidat de gauche, Jean-Luc Mélenchon, et le candidat ouvrier Philippe Poutou lancent en revanche le défi de passer à 100% énergies renouvelables d’ici 2050.
  • Pour Benoît Hamon, l’idée est d’optimiser à 50% l’utilisation d’énergie verte d’ici 2025. Afin d’atteindre les objectifs concernant la transition énergétique, le candidat compte sur le plan européen d’investissement. Il espère bénéficier d’un financement d’environ 1000 milliards d’euros.
  • L’ex-ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, quant à lui, ambitionne pour le passage à 32% d’énergie verte d’ici 2030 avec un investissement Français d’environ 15 milliards d’euros.

Présidentielles 2017, les grands projets sur la rénovation énergétique des habitats

Pour la majorité des candidats aux élections présidentielles 2017, la rénovation énergétique reste un défi commun.

Certains d’entre eux souhaitent la contribution directe des particuliers et de toutes les collectivités. C’est le cas de Nicolas Dupont-Aignan. Il prévoit entre autres l’installation de panneaux photovoltaïques sur tous les bâtiments publics. Le candidat du parti Debout la France a aussi élaboré un plan visant à réduire la consommation d’énergie dans les habitations. Il consiste à encourager les citoyens français à construire des logements à haute performance énergétique et à améliorer l’isolation thermique de leurs habitats en leur proposant une aide travaux comme un prêt à taux zéro. Benoît Hamon vise également la rénovation énergétique de tous les foyers en France. Pour cela, il souhaite inciter les citoyens à utiliser des appareils de production d’énergie gratuite en contrepartie de diverses aides financières comme les primes d’énergie.

François Fillon partage la même visée. Son idée, est de favoriser la production d’énergie à domicile.

Jean-Luc Mélenchon mise en revanche sur l’isolation d’au moins 700.000 logements par an.

En outre, l’exploitation des centrales thermiques nucléaires reste au cœur des débats. Alors que certains candidats aux présidentielles 2017 comme François Fillon et Nicolas Dupont-Aignan souhaitent maintenir leur fonctionnement, d’autres comptent procéder à leur fermeture. C’est le cas d’Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon et Philippe Poutou. En ce qui concerne l’énergie de rechange à privilégier, la candidate du FN, Marine Le Pen mise sur l’hydrogène. Jean-Luc Mélenchon soutient par contre l’exploitation des énergies marines renouvelables.

D’autres promesses sur les économies d'énergies pour les présidentielles 2017 : véhicules électriques

Toujours dans le cadre de la rénovation énergétique, visant à réduire l’émission de gaz à effet de serre, les candidats aux présidentielles 2017 comptent tous encourager les citoyens français à adopter les véhicules électriques et hybrides. Leurs engagements diffèrent :

Pour François Fillon, l’action se limitera à inciter les Français à acheter des véhicules propres. Les autres prétendants au titre de président de la République ont par contre mis en place des plans beaucoup plus convaincants. Emmanuel Macron prévoit par exemple d’attribuer une prime de 1.000 € pour chaque achat de véhicule non diesel. Nicolas Dupont-Aignan s’engage à octroyer un bonus aux acheteurs de véhicules peu énergivores, c’est-à-dire, qui consomment moins de 3 l de carburant pour 100 km de distances parcourues. Pour favoriser l’utilisation de véhicules électriques, il propose aussi l’installation de borne de recharge dans toutes les stations-services, et ce, avant la fin de son mandat.


Plus d'informations sur "Faire des travaux d'économie d’énergie"

passoires thermiques
Paru le: 15/10/20

Comment lutter contre les passoires thermiques et engager des travaux de rénovation énergétique ?

rénovation énergétique, relance économique
Paru le: 03/09/20

Le plan de relance a été présenté. 30 milliards d'euros sont dédiés à la transition écologique dont 6,7 milliards pour la rénovation én ...

logement, rénovation, maison
Paru le: 24/06/20

Pour 62% des Français, seule la contrainte législative est efficace pour réussir la transition énergétique.