Faites des travaux, on vous rembourse
Financez jusqu'à 100 % de vos travaux d'économies d'énergie grâce aux primes énergie.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies qui permettent d’assurer le bon fonctionnement de nos services et faciliter la navigation. En savoir plus

J’accepte
PERSONNALISER

La fin des chaudières fioul

Tout savoir sur la future interdiction des chaudières fioul

fin chaudières fioul

A compter du 1er janvier 2022, les chaudières fioul vont disparaître définitivement du marché. Cette nouvelle est tombée le lundi 27 juillet 2020 à l’issue du cinquième conseil de défense écologique qui s’est tenu à l’Elysée. Pour les foyers français équipés de ce type de chauffage, la situation s’annonce délicate. Mais des mesures accompagneront les plus précaires, l’Etat s’engage à octroyer une aide conséquente qui peut couvrir jusqu’à 80% des dépenses liées à l’installation d’un nouvel équipement.

Tout savoir sur le projet de loi mettant fin aux chaudières fioul

La transition énergétique est toujours une priorité pour l’Etat. Un nouveau projet de loi a justement été élaboré pour accélérer sa mise en place. Ce texte interdit l’installation des chaudières fioul à compter du 1er janvier 2022.

Les détails concernant la fin des chaudières fioul

L’abandon du chauffage au fioul figure dans les propositions de la Convention citoyenne pour le climat retenues par le gouvernement. Il est désormais devenu un projet de loi qui sera présenté à l’Assemblée nationale au mois de septembre. La mise en vigueur de la législation en question va-t-elle réellement mettre fin à l’usage des chaudières au fioul ? La réponse est négative.

En réalité, elle interdit l’installation d’une nouvelle chaudière fioul à partir du 1er janvier 2022. L’abandon total de ce type de chauffage n’est pas encore à l’ordre du jour. Il se fera de manière progressive comme l’a déjà annoncé l’ancien Premier ministre Edouard Philippe en 2018. Notons qu’environ 3,5 millions de ménages français utilisent encore une chaudière au fioul pour se chauffer.

Selon la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, les français pourront continuer à utiliser leur chauffage et réaliser une réparation en cas de besoin. En revanche, en cas de panne irrémédiable, ils devront opter pour un autre équipement moins polluant.

Pourquoi mettre fin aux chaudières au fioul ?

D’après l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), c’est un chauffage polluant. Son taux d’émission de CO2 par kWh est de 666 grammes. Il est largement supérieur à celui des autres équipements alimentés par du gaz, de l’électricité et du bois. Dans une situation de transition énergétique, il est important de privilégier des équipements de chauffage plus respectueux de l'environnement.

Les alternatives aux chaudières fioul

Actuellement, le choix en chauffage est de plus en plus large. Les foyers obligés de remplacer leur chaudière au fioul doivent se tourner vers un équipement thermique plus écologique. La chaudière biomasse est la solution la plus appropriée. Elle fonctionne avec un combustible moins polluant et bon marché dont le bois ou les dérivés du bois.

Ils peuvent aussi opter pour la pompe à chaleur (PAC), un équipement innovant et économe en énergie. En effet, pour fonctionner, elle utilise peu d’électricité. Elle puise la grande partie des énergies dont elle a besoin dans l’air, l’eau ou le sol pour fonctionner. Enfin, les foyers concernés par cette nouvelle mesure peuvent aussi miser sur la chaudière au gaz naturel. Mais pour cela, ils doivent raccorder leurs habitats au réseau de distribution urbain.

Les foyers concernés par le projet d’interdiction des chaudières fioul

Comme mentionné précédemment, les chaudières fioul sont encore présentes dans de nombreux foyers français. La plupart d’entre eux sont des habitants des zones rurales, des retraités aux faibles pensions et des ménages aux revenus modestes ou très modestes.

Des aides financières conséquentes pour financer le remplacement des chaudières fioul

Conscients de la difficulté que peuvent rencontrer les foyers concernés par cette nouvelle mesure, le gouvernement prévoit de leur offrir un important soutien financier. En effet, les foyers aux revenus modestes auront droit à une prise en charge pouvant aller jusqu’à 80% lors du remplacement des chaudières fioul. Notons qu’actuellement, plusieurs dispositifs d’aide peuvent financer ce genre de rénovation énergétique. Il faut citer entre autres Ma Prime Rénov’ et les primes énergie.

Ma Prime Rénov’ la nouvelle aide de l’Etat pour changer votre vielle chaudière fioul

Ma Prime Rénov’ voit le jour après la fusion du Crédit d’Impôt à la Transition Énergétique et de l’aide de l’ANAH « Habité Mieux Agilité ». Elle permet aux ménages français, de remplacer, en autre, leur vielle chaudière fioul au charbon par un équipement plus écologique et moins énergivore. Le montant de la prime varie en fonction des revenus des ménages et du coût d’achat et d’installation du nouveau chauffage.

Les primes énergie, financent de nouveaux chauffages en remplacement des chaudières fioul

Financées par les fournisseurs d’énergie, les primes énergie, aussi appelées primes CEE font partie des aides accessibles à tous les ménages français qui souhaitent changer leur chauffage. Elles se déclinent en différentes offres. La prime Coup de Pouce Chauffage est accessible aux foyers qui entreprennent des travaux de rénovation énergétique, elle pourra être versée soit par virement, par chèque, sous forme de bons d’achat ou déduite de la facture des travaux.

Faites une demande de Primes Énergie pour remplacer votre chaudière fioul !


Une mesure plutôt flexible mais déjà critiquée<

La nouvelle mesure prise par le gouvernement concernant la fin des chaudières fioul est plutôt souple. Il faut rappeler qu’elle interdit uniquement les nouvelles installations, pas la réparation des équipements déjà installés. Pourtant, elle fait déjà l’objet de nombreuses critiques vu le type de foyers concernés.

On peut dire que pour les ménages modestes, acheter un chauffage écologique et économe en énergie est difficile, voire impossible. Le coût de ce genre d’équipement reste élevé. Pour les foyers dans les zones rurales, la chaudière au fioul est pour l’instant la solution de chauffage la plus performante. Il ne faut pas oublier que les habitats dans ces endroits sont souvent mal isolés. De plus, le climat est peu clément en hiver. Forte heureusement des aides financières existent et permettent de financer une grande partie du remplacement des chaudières fioul.


Plus d'informations sur "Faire des travaux d'économie d’énergie"

prime cee rénovation globale
Paru le: 25/03/21

La nouvelle prime CEE Rénovation Globale permet de financer un bouquet de travaux de rénovation énergétique. Tout savoir sur cette prim ...

passoires thermiques
Paru le: 21/01/21

Toutes les nouvelles contraintes pour les propriétaires bailleurs pour lutter contre les passoires thermiques.

confinement, travaux rénovation énergétique
Paru le: 05/11/20

Durant ce nouveau confinement, les travaux de rénovation énergétique continuent !