DEPUIS 2010, PRIMESENERGIE.FR VOUS VERSE
TOUTES VOS AIDES TRAVAUX
Obtenez votre Prime Énergie et MaPrimeRénov' pour tous vos travaux d’économies d’énergie !


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies qui permettent d’assurer le bon fonctionnement de nos services et faciliter la navigation. En savoir plus

J’accepte
PERSONNALISER

Qu’est-ce qu’un découplage hydraulique pour pompe à chaleur ?

On vous dit tout sur le découplage hydraulique

découplage hydraulique d'une pompe à chaleur air/eai

La pompe à chaleur ou PAC est un système de chauffage qui consomme peu d’énergie. La PAC peut couvrir en grande partie les besoins en énergie de la maison avec une faible quantité d’électricité. Son installation est fortement recommandée. C’est l’un des travaux de rénovation énergétique financés par l’Etat et les acteurs privés.

Certains foyers ont déclaré leur insatisfaction quant au fonctionnement de ce système de chauffage. Selon eux, la PAC n’offre pas le confort thermique espéré. Notons qu’il est possible d’optimiser sa performance en installant d’autres équipements. Pour accroître l’efficacité d’une PAC air-eau optez pour un découplage hydraulique.

Le fonctionnement de la pompe à chaleur

Une pompe à chaleur est un système de chauffage qui récupère l’énergie naturelle dans la terre, l’air ou les nappes phréatiques. Cette énergie est transformée en chaleur qui sera diffusée au sein de l’habitat pour assurer son confort thermique. Il existe 4 types de pompes à chaleur.

On cite en premier lieu la pompe à chaleur air/air qui a pour fonction de capter les calories dans l’air grâce à un dispositif placé à l’extérieur de l’habitat. Elles seront transformées en énergie thermique et diffusées dans la maison grâce à l’unité interne dont le ventilo-convecteur.

La pompe à chaleur air/eau utilise aussi la même source d’énergie. En revanche, son unité interne va assurer le transfert des calories dans le circuit d’eau afin de pouvoir alimenter en énergie le chauffage central ou la chaudière et le producteur d’eau chaude sanitaire.

Il y a ensuite la PAC géothermique qui va capter les calories dans le sol grâce à des capteurs. Elles seront ensuite transformées en chaleur. Cette énergie thermique sera transférée dans le circuit du chauffage central. Enfin, il y a la pompe à chaleur eau/eau qui utilise les énergies dans les nappes phréatiques.

La PAC améliore le confort thermique de la maison. Elle permet aussi de réduire le montant de la facture d’énergie puisqu’elle utilise peu d’électricité pour chauffer la maison. Elle puise les calories nécessaires dans l’air, l’eau ou le sol.

Pour que la PAC fonctionne d’une manière plus performante et pour lui garantir une longévité accrue, il faut faire installer certains accessoires supplémentaires. Le découplage hydraulique un dispositif qui améliore le fonctionnement d’une pompe à chaleur air/eau.

Vous souhaitez remplacer votre ancien système de chauffage par une pompe à chaleur ?

Le découplage hydraulique, c’est quoi ?

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un équipement hydraulique. Il a la forme d’une bouteille comportant deux entrées et deux sorties d’eau. L’équipement en question a pour fonction de séparer deux circuits pour qu’ils soient hydrauliquement indépendants. La bouteille est souvent utilisée pour séparer une pompe à chaleur (circuit primaire) des émetteurs (circuit secondaire).

L’équipement hydraulique possède de nombreuses appellations à savoir : bouteille de mélange, bouteille casse-pression ou encore bouteille d’équilibre. Le mode de fonctionnement de ces divers dispositifs est toutefois différent. La bouteille casse-pression est par exemple utilisée lorsque le débit dans le circuit primaire excède celui dans le circuit secondaire.

Dans le cas contraire, c’est la bouteille de découplage de mélange qui est utilisée. Grâce à l’installation de cet équipement de découplage, la PAC et les émetteurs peuvent fonctionner d’une manière autonome. Cela a de nombreux avantages.

Les avantages du découplage hydraulique

Installer un découplage hydraulique quand on est équipé d’une pompe à chaleur, offre de nombreux avantages.

Une circulation constante et continue d’eau avec le découplage hydraulique

Notons que lorsque les robinets thermostatiques liés aux émetteurs sont éteints, la circulation d’eau au niveau du circuit de chauffage est bloquée. Le circulateur sera donc obligé de faire beaucoup d’efforts pour fonctionner. Cela pourrait l’endommager. L’installation d’un découplage hydraulique permet de la maintenir constante même si les radiateurs sont fermés.

Une hausse de la performance de la pompe à chaleur

L’installation d’un découplage hydraulique permet d’optimiser la performance de la pompe à chaleur. Pour que ce système de chauffage fonctionne d’une manière efficiente, la différence de la température d’eau en sortie et en retour doit présenter une différence de 5°C.

En ce qui concerne les radiateurs, ils fonctionnent avec une différence de température de 15°C entre la sortie et le retour. Le découplage hydraulique permet de séparer les deux dispositifs et obtenir une température d’eau bien distincte et accroître leur performance.

L’installation du découplage hydraulique permet aussi à la pompe à chaleur de chauffer plusieurs zones et à une température différente en même temps. Ainsi, si vous avez un logement comportant plusieurs étages, le système de chauffage peut distribuer de la chaleur dans chacune d’entre elles. De plus, il est possible de réguler la température dans chaque étage.

Découplage hydraulique : un confort thermique garanti

En hiver, lorsque la température descend au-dessous de 0°C, l’unité extérieure de la PAC peut givrer. Le système va alors inverser son cycle de fonctionnement. En effet, afin d’accroître la température au sein de cette unité extérieure et réussir ainsi son dégivrage, il doit puiser des calories dans le réseau de chauffage.

Le temps que l’appareil réalise cette procédure, l’utilisateur pourrait sentir un manque de confort thermique. On peut éviter cela grâce à l’installation du découplage hydraulique. En effet, la PAC va puiser les calories utiles au dégivrage dans la bouteille de mélange. La température de chauffe à l’intérieur de la maison reste donc constante.

Les autres atouts du découplage hydraulique

Le découplage hydraulique présente bien d’autres avantages. On cite le fait qu’il permet de maîtriser le débit et les pressions du circuit secondaire. La présence de cet équipement offre aussi aux utilisateurs d’une pompe à chaleur la possibilité de réaliser facilement l’entretien du système. En effet, elle permet une évacuation de l’air et d’éliminer les boues en partie basse. Grâce à tout cela, on peut optimiser la longévité de la PAC et prévenir les pannes sévères en pleine saison hivernale.

Conseils avant l’installation d’une bouteille de découplage

Lorsqu’on décide d’installer une bouteille de découplage, on doit porter plus d’attention à la condensation des chaudières. En premier lieu, on doit bien choisir les lois d’eau afin de favoriser la condensation. Il vaut mieux les maintenir sous la barre des 55°C le plus longtemps possible.

Il est aussi conseillé d’équiper de sondes de température le découplage hydraulique. Ces dispositifs permettent en effet une bonne régulation de la chaudière. En effet, grâce aux sondes, on peut identifier la température de départ et celle de retour. Lorsque la bouteille de découplage fonctionne en mélange, le refroidissement du départ chauffage par le retour chauffage est possible.

Enfin, la présence du découplage hydraulique permet aussi de régler le circulateur et d’éviter ainsi la perte de rendement de condensation des chaudières. En effet, grâce à ce dispositif, on peut utiliser un circulateur à débit variable. Il est possible d’adapter sa vitesse selon la variation de température.

Pour conclure, la pompe à chaleur est un système de chauffage avantageux. On peut optimiser sa performance et sa longévité grâce à l’installation de quelques accessoires pratiques. Pour qu’une PAC air/eau fonctionne mieux, on doit l’équiper d’un découplage hydraulique. C’est un dispositif ayant pour fonction de rendre hydrauliquement indépendant la PAC et les émetteurs de chaleur. Sa présence réduit le risque de panne et favorise le bon fonctionnement du système, notamment en hiver.


Plus d'informations sur "Faire des travaux d'économie d’énergie"

travaux isolation été 2024
Paru le: 14/06/24

L'été 2024 est le moment idéal pour faire de l'isolation thermique

travaux de rénovation énergétique
Paru le: 24/05/24

On vous explique pourquoi les travaux de rénovation énergétique ralentissent ?

pompe à chaleur made in Europe
Paru le: 21/05/24

Quelle sera cette nouvelle règle prévue pour 2025 ?