Faites des travaux, on vous rembourse
Financez jusqu'à 100 % de vos travaux d'économies d'énergie grâce aux primes énergie.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies qui permettent d’assurer le bon fonctionnement de nos services et faciliter la navigation. En savoir plus


J’accepte
PERSONNALISER

Crise du Coronavirus : les français entre urgence économique et urgence écologique

coronavirus, urgence économique, urgence écologique

Alors que la France est pleinement mobilisée pour soutenir les entreprises en difficulté et empêcher les faillites, l'ampleur inédite de la crise sanitaire du Coronavirus menace comme une épée de Damoclès la sérénité des Français qui s'inquiètent de ses conséquences tant sur l'avenir économique du pays que sur la précarité de leurs propres lendemains.

Pour autant, comme le dévoile l'étude réalisée par l'institut OpinionWay pour Vos Travaux Eco, la prise de conscience de l'état d'urgence économique et sanitaire ne supplante pas celle de l'urgence écologique et climatique.

La crise du Coronavirus provoque une urgence économique ressentie par tous

Inquiets pour la pérennité de leur emploi, près de 3 Français sur 5 prêts à faire des sacrifices pour soutenir leur entreprise et sécuriser leur poste. Entreprises à l’arrêt, chômage partiel, licenciements en masse... Conséquence de la pandémie de Coronavirus, le cap des 12 millions de salariés au chômage partiel est désormais atteint. Depuis son déconfinement, la reprise économique, l’impact de la crise sanitaire sur l’économie du pays est au cœur des préoccupations. Une urgence économique est belle est bien présente.

Conscients de l’importance de la reprise de l’activité après la crise du Coronavirus, les Français personnellement prêts à s’engager dans l’urgence économique

Il faut que l’activité économique se poursuive : tel est en substance le sens des propos tenus ces dernières semaines jusqu’au sommet de l’Etat, Emmanuel Macron ayant appelé à « la responsabilité civique des entreprises pour poursuivre leur activité lorsque cela est possible ». 89% des Français approuvent cette volonté et déclarent stratégique que les secteurs jugés indispensables (bâtiment, transport, commerce alimentaire...) poursuivent leur activité, sous réserve que les conditions de sécurité sanitaires soient respectées. Durant le confinement les travaux d'économies d'énergie ont continué ! Alors que le gouvernement a entre autres lancé un plan à 45 milliards d’euros auxquels s’ajoutent 300 milliards de Prêts Garantis par l’Etat, plus de 6 Français sur 10 considèrent que les mesures prises par le gouvernement pour soutenir les entreprises sont efficaces à ce moment de la crise (62%). 82% des répondants indiquent même que l’exécutif devrait pouvoir aller plus loin dans son interventionnisme en contraignant des entreprises à réorienter provisoirement leur activité pour accélérer la production de matériel médical, comme l’a par exemple fait Donald Trump avec General Motors pour la fabrication de respirateurs artificiels.

A titre personnel, les Français sont également prêts à s’engager pour soutenir l’économie du pays, que ce soit en privilégiant des productions françaises (88%), mais aussi en faisant des sacrifices afin de soutenir leur entreprise et sécuriser leur emploi sur la durée : près de 3 Français sur 5 (57%) se disent prêts à aménager leur temps de travail, reporter ou renoncer à des congés, ou même accepter une baisse de salaire. Un enseignement très fort alors que le Ministre de l’Economie et des Finances appelait récemment à « se retrousser les manches tous ensemble ». « Cette étude révèle des enseignements forts sur la perception des Français de la crise actuelle. Tout d’abord sur l’aspect économique, ils s’accordent tous sur le fait qu’il est indispensable que l’activité du pays reprenne si les conditions de sécurité sanitaires sont respectées, et ils semblent même prêts à s’engager voire à faire des sacrifices pour y parvenir. Cela démontre bien la prise de conscience de l’urgence économique dans laquelle nous sommes », explique Nicolas Moulin, Président du groupe Vos Travaux Eco.

Quand la crise du Coronavirus exacerbe l’urgence écologique et la prise de conscience des enjeux environnementaux

Entre prise de conscience, nécessité d’agir et transition énergétique, les Français veulent que le monde change. Alors que le ministre de l’Économie Bruno Le Maire appelle à « une relance verte » face à la pandémie de Coronavirus, préconisant « d'accélérer la transition écologique pour faire de notre économie la première économie décarbonée de la planète », comment les Français analysent-ils les causes de la crise sanitaire qui touche le monde et quelles évolutions majeures imaginent-ils pour le monde de demain ?

Les principales causes de la propagation du Coronavirus selon les Français

91% des Français identifient la circulation intense des personnes et des marchandises au niveau mondial comme des facteurs importants de la diffusion de l’épidémie. Une large majorité attribue également un rôle important aux conditions de vie propres aux sociétés globalisées dans la propagation du virus : surpopulation mondiale et agglomérations hyper-concentrées (86%), évolution de nos modes de vie (extension de l'habitat humain, élevage intensif, déforestation, artificialisation des sols) (77%), favorisant l’augmentation des contacts entre les humains et la faune sauvage, et par conséquent le risque de zoonoses. Dans cette perspective, et alors que le commerce de pangolins vivants est fréquemment suspecté d’avoir été à l’origine de l’épidémie, 68% des Français considèrent que la vente et la consommation d’animaux sauvages ont contribué à diffuser le virus. Enfin, alors que le sujet a peu été évoqué directement au cours de la crise, 49% des interviewés considèrent que les dérèglements climatiques ont joué un rôle important dans la propagation de l’épidémie.

Coronavirus et urgence écologique, l’occasion de prises de conscience environnementales positives et constructives

Bien que la France soit durement touchée par l’épidémie de Coronavirus, les Français considèrent que du bon pourrait en émerger, et en premier lieu que cette crise pourrait provoquer un retour au local. Cela pourrait passer autant par la consommation de produits locaux et de saison (78%) que par la relocalisation de l’appareil productif français (77%). Les Français imaginent également des effets positifs de la crise actuelle pour la protection de l’environnement et la lutte contre le changement climatique de façon globale (56%), mais encore davantage dans le détail. Avec la pratique forcée du télétravail, 77% d’entre eux citent les nouveaux modes de travail collaboratifs ayant des impacts plus faibles sur l’environnement. 57% des Français évoquent aussi des effets positifs de la crise pour les conséquences de l’activité humaine sur le réchauffement climatique et la qualité de l’air, mais également la réduction des voyages longue distance (56%). Plus directement, les Français s’attendent à ce que nos sociétés tirent les leçons de la crise actuelle, afin de réduire notre vulnérabilité à l’égard des conditions biologiques, environnementales et sociales de notre existence (76%) Alors que le gouvernement réaffirme sa pleine mobilisation en matière environnementale, les Français craignent les conséquences de la crise actuelle sur la lutte contre le changement climatique, et en premier lieu sur la capacité de l’Etat à maintenir les aides financières à la rénovation énergétique (68%) ou à poursuivre son action pour la transition écologique (66%). A titre plus personnel, une majorité se déclare également inquiète de la disponibilité des artisans pour continuer et terminer les travaux de rénovation (59%). Alors que les travaux d’économies d’énergie sont un pilier de la transition écologique, 41% des Français craignent de ne pas pouvoir concrétiser leurs projets en la matière.

Analyse de Nicolas Moulin, président de Vos Travaux Eco / Primesenergie.fr concernant l’urgence économique et écologique liées au Coronavirus

« Si les Français imputent la crise que nous traversons à des erreurs politiques, les résultats de cette étude laissent également entrevoir une large prise de conscience des impacts du système économique globalisé sur les écosystèmes. Pour imaginer et construire ce monde d’après dont tout le monde parle, il est indispensable de poser les bons diagnostics. Avant d’être une crise sanitaire, politique et économique, le Covid-19 trouve ses origines dans nos atteintes répétées à l’environnement, commente Nicolas Moulin, Président du groupe Vos Travaux Eco. « La crainte exprimée par les Français quant à la capacité de l’Etat à maintenir son soutien à la rénovation énergétique et à la transition écologique, témoigne des très fortes attentes sur le sujet. La crise actuelle est une caisse de résonnance des enjeux environnementaux à l’échelle mondiale. Les conditions psychologiques sont réunies pour accélérer le mouvement vers une économie plus respectueuse de l'environnement, mais c’est un vrai choix de société », conclut-il.


Plus d'informations sur "Faire des travaux d'économie d’énergie"

travaux de rénovation énergétique

Retrouvez une présentation des différents travaux d'économies d'énergie et profitez des Primes Énergie pour financer vos travaux de rénovation et réduire votre facture énergétique.

prime isolation

L'isolation thermique joue un rôle clef dans la rénovation de votre logement, elle est essentielle pour limiter les déperditions thermiques et diminuer sa facture de chauffage durablement.

ouate de cellulose

Decouvrez nos conseils pour bien choisir votre isolant : ouate de cellulose, laine de verre, polyuréthane ou des matériaux plus "exotiques", lisez notre guide et réalisez des économies d'énergie.

prime chaudière condensation

Le choix du mode de chauffage est primordial pour faire des économies sur sa facture énergétique, suivez notre guide pour bien choisir entre chaudière à condensation, basse température ou biomasse.

Prime pompe à chaleur

Les pompes à chaleur permettent de valoriser au mieux les énergies renouvelables, retrouver notre guide complet des PAC Aérothermique et demandez une prime énergie pour passer au chauffage écologique

chauffage

Pour bien se chauffer cet hiver et réaliser des économies d'énergie, réalisez des travaux de rénovation énergétique et bénéficiez des Primes énergie.

label RGE

Le label RGE permet de reconnaitre facilement les entreprises qualifiées pour réaliser vos travaux d'économies d'énergie. Il est nécessaire pour recevoir une Prime énergie.

maison connectée

La maison connectée, aussi appelée smart home, est désormais accessible à monsieur tout le monde. De nombreux objets connectés permettent d'améliorer notre confort.

chauffage au sol

Pourquoi installer un chauffage au sol ? Retrouvez les différentes technologie qui font du plancher chauffant un système de chauffage optimal pour votre maison

printemps, gerbe, argent

Retrouvez les 5 travaux de rénovation énergétique à réaliser en Printemps

radiateur électrique, radiateur, chauffage

Remboursez une partie de vos radiateurs électriques avec les Primes Energie

chaudiere gaz, chaudière hors condensation

La chaudière gaz figure parmi les solutions thermiques les plus utilisées en France.

artisan, travaux économies d'énergie,  travaux rénovation énergétique

Réduire les consommations d’énergie des logements en France est une priorité pour l’Etat. En ce sens, multiples dispositifs d’aide ont été créés. Ils ont pour rôle majeur de financer les travaux de ré ...

chaudière gaz, Primes Energie

Remplacer son ancienne chaudière par une chaudière gaz permet de réaliser des économies d'énergie. Découvrez comment les Primes Energie peuvent vous permettre de financer son installation.

artisans, travaux, chantier

L’interruption durable des chantiers lors de cette période de confinement risquant d’avoir des impacts financiers graves pour les professionnels du secteur BTP, la reprise des activités a été autorisé ...