Faites des travaux, on vous rembourse
Financez jusqu'à 100 % de vos travaux d'économies d'énergie grâce aux primes énergie.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies qui permettent d’assurer le bon fonctionnement de nos services et faciliter la navigation. En savoir plus

J’accepte
PERSONNALISER

Comment bénéficier d’une aide pompe à chaleur 2022 ?

Installer une pompe à chaleur vous permettra de réaliser de belles économies d'énergie

pompe à chaleur

La pompe à chaleur (PAC) appartient à la catégorie des systèmes de chauffage écologiques et économiques. Nombreux sont les particuliers qui ont choisi d’investir dans l’installation de cet équipement. Leur objectif est de réduire la facture de chauffage tout en contribuant à la préservation de la planète.

Le marché offre actuellement plusieurs variétés de PAC. Chaque modèle a ses atouts et ses inconvénients. Mais peu importe le système choisi, les travaux d’installation sont toujours coûteux. Heureusement qu’il est possible de les financer grâces à différentes aides à la rénovation énergétique comme la prime CEE. Cela dit, il y a des conditions à respecter. Découvrez les détails sur le sujet.

Quels sont les avantages de la PAC ?

L’installation d’une pompe à chaleur (PAC) compte parmi les travaux de rénovation énergétique les plus recommandés. C’est un mode de chauffage qui utilise principalement des énergies renouvelables pour produire de la chaleur.

À l’heure où l’Etat a pour objectif de réduire la consommation énergétique du parc résidentiel, encourager les particuliers à se chauffer avec une PAC est une bonne stratégie. C’est un moyen d’accélérer l’abandon des énergies fossiles. Cela permet aussi de réduire les émissions de gaz à effet de serre. En somme, le gouvernement pourrait atteindre ses objectifs climatiques.

Pour les particuliers, le recours à une pompe à chaleur présente aussi de nombreux avantages. Le plus important est la réduction de près de 75% la facture de chauffage. De plus, l’installation de ce mode de chauffage ouvre droit à des aides financières, notamment à une prime CEE ou à Ma Prime Rénov.

La prime CEE, c’est quoi ?

La prime CEE (Certificats d’économie d’énergie) est une aide financière mise en place en 2006 dans le but d’accélérer la transition énergétique. En lançant le dispositif des CEE, l’Etat avait deux objectifs précis. Le premier consiste à obliger les gros pollueurs, dont les fournisseurs énergétiques à contribuer aux économies d’énergie. Le second est d’inciter les foyers français à faire des opérations qui permettent de réduire leur consommation énergétique.

Les pollueurs qualifiés d’obligés sont donc tenus de fournir aux particuliers les moyens financiers leur permettant de réaliser leurs projets de rénovation énergétique. Au départ, le dispositif des CEE comportait uniquement une aide classique. Mais au fil du temps, des bonifications conçues pour financer des travaux spécifiques comme le remplacement de chauffage ou l’isolation thermique ont vu le jour.

Quelle pompe à chaleur est éligible à la prime CEE ?

Comme mentionné précédemment, il existe actuellement plusieurs types de pompe à chaleur. Ainsi, pour pouvoir bénéficier d’une prime CEE, il faudra bien choisir la PAC à installer. Quel équipement faut-il privilégier ?

La PAC air-air

La PAC air-air est effectivement éligible à la prime CEE. Quelle est sa particularité ? Ce système va récupérer les calories dans l’air extérieur pour ensuite les souffler à l’intérieur à l’aide d’un équipement nommé ventilo-convection.

La pompe à chaleur air-air est donc composée de deux unités. L’une d’entre elles revêt l’aspect d’une borne et elle est installée en extérieur afin de capturer les calories dans l’air et les transformer en chaleur. L’autre unité est installée en intérieur et c’est elle qui se charge de chauffer l’air du logement.

L’atout majeur de la PAC air-air est son côté pratique. De plus, on peut compter sur sa réversibilité, ce qui signifie qu’en été, elle peut devenir une climatisation. Le problème est qu’elle ne peut pas fournir de l’eau chaude sanitaire. L’installation d’un ballon d’eau chaude devient donc nécessaire. L’autre inconvénient du système est son côté bruyant.

La pompe à chaleur air-eau

Elle est aussi éligible à la prime CEE et fonctionne aussi grâce aux énergies dans l’air. Le système comporte aussi une unité extérieure, composée d’un capteur et d’un évaporateur. Le premier capte les calories dans l’air et le second sert à transformer le fluide frigorigène en vapeur grâce à ces énergies.

La pompe à chaleur air-eau comporte aussi une unité intérieure composée d’un compresseur qui a pour fonction d’accroître la pression et la chaleur du gaz issu de l’évaporateur. Il y a ensuite un condensateur qui va mettre le gaz chaud en contact avec l’eau de chauffage, ce qui permet au système de produire la chaleur qui va chauffer le logement.

La PAC air-eau peut s’associer au système de chauffage déjà existant incluant notamment les radiateurs et le plancher chauffant. De plus, elle existe en mode réversible et certains modèles peuvent aussi produire de l’eau chaude sanitaire.

Grâce au coup de pouce chauffage, vous pouvez bénéficier d’une Prime CEE pouvant aller jusqu’à 4000€ pour l’installation d’une pompe à chaleur air-eau ou air-air.

Financez l’installation de votre pompe à chaleur grâce à PrimesEnergie.fr !


La PAC eau-eau

La pompe à chaleur eau-eau figure aussi sur la liste des systèmes de chauffage éligibles à la prime CEE. Elle est basée sur le principe de l’aquathermie. Cela signifie qu’elle récupère les énergies dans l’eau, dans les nappes phréatiques, les rivières ou les lacs pour fonctionner.

L’installation de la PAC eau-eau est toutefois complexe. Il est nécessaire de procéder à un forage afin de pouvoir récupérer l’eau souterraine. Il faut ensuite installer une pompe de relevage qui va remonter l’eau vers le compresseur. C’est ensuite que les calories dans l’eau seront transmises vers le liquide frigorigène et seront transformées en chaleur. Un second forage est requis pour renvoyer l’eau froide issue du système sous la terre.

Tout comme la PAC air-eau, le modèle eau-eau peut s’associer à n’importe quel système de chauffage. Son atout majeur, c’est qu’il est efficace toute l’année. En outre, il est aussi réversible.

Vous pouvez également bénéficier d'une aide pompe à chaleur 2022 telle que la Prime CEE et Ma Prime Rénov.

Les conditions pour accéder à une prime CEE lors de l’installation d’une pompe à chaleur

Si vous voulez profiter d’une prime CEE lors de l’installation d’une pompe à chaleur, il y a quelques règles à respecter hormis le fait d’opter pour une PAC éligible. Découvrez lesquelles.

Respecter les critères techniques de la PAC

Si vous optez pour une PAC air-eau, elle doit avoir un COP (Coefficient de performance) supérieur à 2,5, un SCOP (Coefficient de performance saisonnier) supérieur ou égal à 111% pour les modèles à moyenne et haute température et supérieur ou égal à 126% pour les PAC basse température.

Si vous misez sur une PAC air-air, il faut choisir un modèle doté d’un COP supérieur ou égal à 3,9 et sa puissance ne doit pas excéder les 12 kW. Enfin, si vous optez pour une PAC eau-eau, il va falloir privilégier les modèles garantissant un SCOP supérieur ou égal à 111% et d’un COP supérieur à 3,4.

La pompe à chaleur installé doit également présenter la puissance nécessaire par rapport à la superficie du logement. On appelle ça le « dimensionnement ». En cas de surdimensionnement (puissance trop élevée) ou de sous dimensionnement (puissance trop faible), la PAC ne sera pas adaptée au logement et donc inefficace. Lors de son installation l’artisan doit être en mesure de vous remettre une note de dimensionnement.

Les démarches à effectuer pour bénéficier d’une prime CEE lors de l’installation d’une pompe à chaleur

Pour bénéficier d’une prime CEE lors de la pose d’une pompe à chaleur, il y a aussi quelques démarches à suivre. La première consiste à chercher et à engager un artisan spécialisé doté d’un label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Il ne faut pas signer le devis avant d’accepter et de signer le contrat CEE.

A la fin des travaux, il est recommandé d’envoyer un dossier complet incluant des factures et une attestation sur l’honneur de l’artisan RGE à l’organisme qui reverse la prime CEE.

A noter qu’il est également possible de profiter de l’aide de l’état Ma Prime Rénov, cumulable avec les primes CEE.

Pour conclure, l’installation d’une pompe à chaleur est une solution efficace pour faire des économies d’énergie. Les travaux sont toutefois coûteux et un financement est nécessaire. La prime CEE est justement une aide qui peut financer la pose de ce mode de chauffage. Pour accéder à la subvention, il faut opter pour un modèle de PAC éligible. Il peut s’agir notamment de la PAC air-air, air-eau ou encore eau-eau. Les équipements doivent aussi répondre à certains critères techniques. Enfin, il est primordial de réaliser avec efficacité les démarches administratives requises.


Plus d'informations sur "Financer les travaux de rénovation énergétique"

chèque énergie
Paru le: 17/11/22

Bénéficiez d'un chèque énergie pour vous aider à payer vos factures de fioul ! Découvrez les modalités.

Coup de pouce chauffage
Paru le: 09/11/22

Les primes du Coup de Pouce chauffage augmentent. Tout savoir !

Ma Prime Rénov, éco-PTZ
Paru le: 05/08/22

Depuis le 1er juillet 2022, il est désormais possible de cumuler facilement les aides à la rénovation énergétique Ma Prime Rénov et l'é ...