Ma Prime Rénov’ fusion du Crédit d’impôt transition énergétique et l’aide Anah Habiter Mieux Agilité

Dès le 1er janvier 2020, Ma Prime Rénov’, nouvelle aide travaux de l’État, sera effective et permettra de financer les travaux d’économies d’énergie des foyers français.
Ma Prime Rénov’ c’est la fusion du Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE), et de l’aide ANAH Habiter Mieux Agilité. Cette union permettra non seulement de faciliter les démarches mais surtout d’accroitre considérablement le nombre de travaux d’économies d’énergie en France. La réduction de la consommation énergétique Française étant un objectif du gouvernement. En effet Ma Prime Rénov’ sera attribuée sous forme de prime forfaitaire, selon deux critères :

  • Les revenus des ménages
  • Le montant estimé des économies d’énergie réalisées suite aux travaux réalisés

A noter que Ma Prime Rénov’ est cumulable avec le Primes Énergie.

MA PRIME RÉNOV’ : UNE AIDE TRAVAUX PRATIQUE ET EFFICACE

Le Crédit d’Impôt CITE, considéré comme trop complexe, ne répondait pas aux besoins des foyers aux revenus modestes. Ma Prime Rénov’ se veut plus simple et plus équitable.
L’une des caractéristiques de Ma Prime Rénov’ est que l’aide travaux sera versée aux ménages dès la fin des travaux, contrairement à au Crédit d’Impôt Transition Énergétique.
Elle prendra en compte deux indicateurs : le revenu des foyers et la performance énergétique assurée à la fin des travaux de rénovation énergétique réalisés. Ainsi, les ménages aux revenus précaires ou très précaires pourront recevoir des aides plus importantes.
A noter : Ma Prime Rénov’ ne sera pas mise en place pour tous au même moment. En janvier 2020, seuls les ménages modestes et très modestes pourront en profiter, et en 2021 pour les autres revenus.

Ma Prime Rénov’ : quels montants ?

Les montants de Ma Prime Rénov’ dépendent des revenus des foyers : plus les revenus des ménages sont bas plus le montant de Ma Prime Rénov’ sera élevé.

Maison individuelle (ainsi que chauffage individuel isolation des fenêtres en logement collectif) Ménages aux ressources très modestes Ménages aux ressources modestes Autres ménages jusqu’au décile de revenus 8 Déciles de revenus 9 et 10
Chaudière à granulés 10 000 € 8 000 € 4 000 € 0 €
Pompe à chaleur géothermique 10 000 € 8 000 € 4 000 € 0 €
Chaudière à buches 8 000 € 6 500 € 3 000 € 0 €
Chauffage solaire combiné 8 000 € 6 500 € 3 000 € 0 €
Pompe à chaleur air/eau 4 000 € 3 000€ 2 000 € 0 €
Chauffe-eau solaire 4 000 € 3 000€ 2 000 € 0 €
Ventilation double flux 4 000 € 3 000€ 2 000 € 0 €
Poêles granulé 3 000 € 2 500 € 1 500 € 0 €
Poêles bûches 2 500 € 2 000 € 1 000 € 0 €
Partie thermique d'un équipement PVT eau 2 500 € 2 000 € 1 000 € 0 €
Foyer fermé, insert 2 000 € 1 200 € 600€ 0 €
Chauffe-eau thermodynamique 1 200 € 800 € 400 € 0 €
Raccordement aux réseaux de chaleur et/ou de froid 1 200 € 800 € 400 € 0 €
Dépose de cuve fioul 1 200 € 800 € 400 € 0 €
Chaudière gaz Très haute Performance 1 200 € 800 € 400 € 0 €
Isolation des murs par l'extérieur 100 €/m2 € 75 €/m2 50 €/m2 0 €
Toitures terrasses 100 €/m2 € 75 €/m2 50 €/m2 0 €
Isolation thermique des parois vitrées 100 €/équipement 80 €/équipement 40 €/équipement 0 €
Isolation des rampants / plafonds de combles 25 €/m2 20 €/m2 15 €/m2 0 €
Isolation des murs par l'intérieur 25 €/m2 20 €/m2 15 €/m2 0 €
Protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnement solaires 25 €/m2 20 €/m2 15 €/m2 0 €
Audit énergétique 500 € 400 € 300 € 0 €
Borne de recharge pour véhicule électrique 300 € 300 € 300 € 0 €

N’hésitez pas à consulter notre site d’information dédié pour retrouver toutes les informations concernant Ma prime Rénov’.

Demandez une Prime Énergie pour réaliser vos travaux d’économies d’énergie

Ma Prime Rénov’ : quels plafonds ? Les conditions d’écrêtement vis-à-vis des autres aides disponibles

Chaque type de dépense éligible à Ma Prime Rénov’ est plafonnée en fonction des travaux d'économies d'énergie.

Equipements Travaux Plafond de dépenses éligibles
Chaudière à granulés 18 000 €
Chaudière à bûches 16 000 €
Pompe à chaleur air/eau 12 000 €
Pompe à chaleur géothermique (capteurs horizontaux et verticaux) 18 000 €
Chauffage solaire combiné, dont appoint 16 000 €
Chauffe-eau solaire individuel, dont appoint 7 000 €
Poêles granulé 5 000 €
Ventilation double flux 6 000 €
Poêles bûches 4 000 €
Foyers et inserts (bûches ou granulés) 4 000 €
Chaudières gaz à très haute performance énergétique 4 000 €
Partie thermique d’un équipement PVT eau 4 000 €
Raccordement à un réseau de chaleur 1 800 €
Equipements Travaux Plafond de dépenses éligibles
Raccordement à un réseau de froid 1 800 €
Dépose de cuve à fioul 1 250 €
Chauffe-eau thermodynamique 3 500 €
Audit énergétique 800 €
Isolation des murs par l’extérieur 150 €/m²
Isolation des murs par l’intérieur 70 €/m²
Isolation thermique des parois vitrées (en remplacement de simple vitrage) 500 €/m²
Isolation des toitures terrasses 180 €/m²
Isolation des rampants de toiture/ plafonds de combles 75 €/m²
Isolation des planchers bas 50 €/m²
(OM) Protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnement solaires 200 €/m²
Borne de recharge pour véhicule électrique 1 000 €

Le montant de la prime sera calculé de façon à ce que :

  • Le montant cumulé des primes CEE, des aides d’Action Logement, et des aides aux actions de Maîtrise de la Demande en Énergie dans les DROM ( Guadeloupe, Martinique, Guyane et Mayotte) , ne dépasse pas 90% de la dépense éligible pour les foyers très modestes, 75% pour les foyers aux revenus modestes.
  • Le montant cumulé de toutes les aides publiques et privées perçues ne dépasse pas 100% de la dépense éligible.

Exemples de plafonds de Ma Prime Rénov

Le calcul de Ma Prime Rénov est calculé selon deux critères :

  • les plafonds de dépenses éligibles, à retrouver dans le tableau ci-dessus
  • le % d’écrêtement, en fonction du niveau de revenus du ménage.

Le % d’écrêtement est de 90% pour les foyers très modestes et 75% pour les foyers modestes.

CALCUL DU PLAFOND MA PRIME RÉNOV POUR L’INSTALLATION D’UNE CHAUDIÈRE GAZ TRÈS HAUTE PERFORMANCE

Pour un prix global d’installation de 5 000€, seule la somme de 4 000€ sera comptabilisée pour calculer le montant de Ma Prime Rénov. De plus, celle-ci peut s’élever jusqu’à 800€ pour une chaudière gaz THPE dans le cas d’un foyer modeste.

  1. Le montant maximum des aides cumulées (Primes CEE + Ma Prime Rénov + aides locales) = 4 000€ x 75% = 3 000€. L’ensemble des aides Ma Prime Rénov + aides locales + Primes énergie est donc plafonné à 3 000€.
  2. Recevez 1 400€ de Primes Energie pour l’installation d’une chaudière gaz très haute performance.
  3. Vous obtenez 1 000€ d’aides de votre ville en faveur de la transition énergétique. Vous ne pourrez donc pas obtenir plus de 6 00€ d’aides Ma Prime Rénov (Montant maximum des aides – Primes Énergie).
  4. Vous obtiendrez ainsi 600€ de Ma Prime Rénov additionnés à 1 400€ de Primes Energie.
  5. Il vous restera donc à payer un reste à charge de 2 000€ pour un investissement initial de 5 000€.

Ma Prime Rénov’ : pour qui ?

Faites-vous partie d’un ménage aux ressources très modestes ou modestes ? Pour savoir à quelle prime vous pouvez prétendre, et à quelle tranche de revenus vous correspondez, retrouvez les plafonds des ressources en Ile-de-France et hors Ile-de-France :

Plafonds de ressources en Ile-de-France pour Ma Prime Rénov’

Nombre de personnes du ménage Ménages très modestes Ménages modestes Ménages aux revenus intermédiaires Ménages aux revenus les plus élevés
1 20 593 € 25 068 € 27 706 € > 27 706 €
2 30 225 € 36 792 € 44 124 € > 44 124 €
3 36 297 € 44 188 € 50 281 € > 50 281 €
4 42 381 € 51 597 € 56 438 € > 56 438 €
5 48 488 € 59 026 € 68 752 € > 68 752 €
6 54 584 € 66 448 € 81 066 € > 81 066 €
Par personne supplémentaire + 6 096 € + 7 422 € + 12 314 €  

Plafonds de ressources hors Ile-de-France pour Ma Prime Rénov’

Nombre de personnes du ménage Ménages très modestes Ménages modestes Ménages aux revenus intermédiaires Ménages aux revenus les plus élevés
1 14 879 € 19 074 € 27 706 € > 27 706 €
2 21 760 € 27 896 € 44 124 € > 44 124 €
3 26 170 € 33 547 € 50 281 € > 50 281 €
4 30 572 € 39 192 € 56 438 € > 56 438 €
5 34 993 € 44 860 € 68 752 € > 68 752 €
6 39 405 € 50 511 € 81 066 € > 81 066 €
Par personne supplémentaire + 4 412 € + 5 651 € + 12 314 €  


Des échanges ont encore lieux pour décider ou non de l’attribution de Ma Prime Rénov’ aux foyers les plus aisés.

Quels travaux éligibles à Ma Prime Rénov’ ?

La liste des travaux éligibles à Ma Prime Rénov’ est longue, la plupart des travaux d’économies d’énergie peuvent être financés par la nouvelle aide travaux.
Ma Prime Rénov’ privilégie les travaux d’économies d’énergie qui exploitent les énergies renouvelables comme la chaudière biomasse, le chauffage solaire combiné et le poêle à bois. Les montants seront donc plus importants pour ce type de travaux.

  • Chaudière à granulés
  • Pompe à chaleur eau/eau
  • Chaudière à buches
  • Chauffage solaire combiné
  • Pompe à chaleur air/eau
  • Chauffe-eau solaire
  • Ventilation double flux
  • Poêles à bois granulé
  • Poêles bûches
  • Partie thermique d'un équipement PVT eau
  • Foyer fermé, insert
  • Chauffe-eau thermodynamique
  • Raccordement aux réseaux de chaleur et/ou de froid
  • Dépose de cuve fioul
  • Chaudière gaz Très haute Performance
  • Isolation des murs par l'extérieur
  • Toitures terrasses
  • Isolation thermique des parois vitrées – Fenêtres
  • Isolation des rampants / plafonds de combles
  • Isolation des murs par l'intérieur
  • Protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnements solaires
  • Audit énergétique
  • Borne de recharge pour véhicule électrique

Comment demander Ma Prime Rénov’ ?

Le Crédit d’Impôt Transition Énergétique et l’aide ANAH Habité Mieux Agilité vont fusionner dès janvier 2020. Comment va s’effectuer cette transition ?
L’aide ANAH Habité Mieux Agilité, était destinée aux ménages modestes à très modestes et leur permettait de réaliser des travaux de rénovations énergétiques simples comme le changement du chauffage ou bien des travaux d’isolation.
Le CITE, quant à lui, a exclu certains travaux pour soutenir massivement ceux qui permettaient un réel gain d’économies d’énergie.

COMMENT DEMANDER MA PRIME RÉNOV’ POUR LES MÉNAGES PRÉCAIRES ET TRÈS PRÉCAIRES ?

Les ménages précaires et très précaires sont les premiers à pouvoir bénéficier de Ma Prime Rénov’. Ils pourront faire une demande dès janvier 2020. A noter cependant que les aides commenceront à être versées qu’à partir d’avril 2020. Les ménages très précaires pourront même percevoir une avance de l’aide avant la réalisation des travaux. Les démarches à suivre sont très simples :

  • Effectuez une demande sur le site www.maprimerenov.gouv.fr dès le 1er avril 2020, avant la signature du devis des travaux.
  • Après confirmation de l’attribution de la subvention par l’ANAH, signez le devis et faites réaliser les travaux par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).
  • Faites parvenir la facture du chantier à l’organisme compétent à la fin des travaux.

COMMENT DEMANDER MA PRIME RÉNOV’ POUR LES AUTRES MÉNAGES ?

Les foyers qui ne rentrent pas dans les critères des ménages précaires et très précaires, ne pourront pas profiter de cette nouvelle prime énergie avant 2021. En attendant, ils pourront encore demander le Crédit d’Impôt Transition Énergétique classique, auquel les montants forfaitaires de Ma Prime Rénov’ seront appliqués. Ils devront déclarer les travaux de la même façon qu’auparavant : lors de la déclaration d’impôt de l’année en cours.

Ma Prime Rénov’ cumulable aux Primes Énergies

Ma Prime Rénov’ et la Prime Énergie : deux aides travaux différentes mais complémentaires

Ma Prime Rénov’ et les aides Primes Énergie sont deux aides distinctes. La première est distribuée par l’État, quand la deuxième est attribuée par des structures privées via le dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie.

Les conditions d’attribution ainsi que les montants accordés sont donc différents, même si les spécificités de délivrance sont comparables : la réalisation des travaux doit être effectuée par un artisan RGE et les équipements installés doivent disposer de caractéristiques techniques spécifiques.

Pour les travaux d’économies d’énergie Ma Prime Rénov’ et les Primes Énergie sont cumulables. Pour exemple, l’installation d’une chaudière gaz très haute performance, vous pouvez prétendre à 1 400€ de Primes Énergie cumulables à 1 200€ de Prime Rénov’. Vous pouvez également cumuler ces aides avec un éco-prêt à taux zéro.

Réduisez vos factures d’énergie avec PrimesÉnergie.fr & Ma Prime Rénov’

Depuis mars 2017, VOS TRAVAUX ECO / PrimesEnergie.fr participe à l'opération Coup de pouce Chauffage & Coup de pouce Isolation, dans le cadre du dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE), mis en place par le Ministère de la Transition Energétique et Solidaire. Ces aides ont pour but de combattre la précarité énergétique mais aussi d’aider les ménages à diminuer leurs factures d’énergie grâce à des travaux de rénovation énergétique.

Vos TravauxEco est impliqué dans le nouveau dispositif de l’État Ma Prime Rénov’ et n’hésitera pas à devenir mandataire afin de permettre aux bénéficiaires de cumuler plus facilement Ma Prime Rénov’ et les Primes Énergie. A partir de mai 2020, date d’ouverture officielle pour devenir mandataire, nous pourrons vous accompagner dans le dépôt de vos dossiers et son financement.

Impliqué dans la réduction des consommations énergétiques des particuliers depuis 2010, nous sommes aujourd’hui le leader sur le marché français, certifié ISO 9001. Nos actions et engagements nous permettent d’avoir une légitimité auprès du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire et de participer à des comités de pilotages et réflexions sur des projets relatifs aux économies d’énergie.

certificats d'économies d'énergie

Vous souhaitez avoir plus de détails sur le dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie ? Consultez le site internet du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire.

Faire.fr, travaux d'économies

Rendez-vous sur le site Faire.fr le nouveau service public qui vous guide pour réaliser au mieux vos travaux d’économies d’énergie.