Faites des travaux, on vous rembourse
Financez jusqu'à 100 % de vos travaux d'économies d'énergie grâce aux primes énergie.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies qui permettent d’assurer le bon fonctionnement de nos services et faciliter la navigation. En savoir plus


J’ACCEPTE

Chaudière gaz hors condensation et à condensation : fonctionnement, prix... Quelles différences ?

DEMANDEZ UNE PRIME ÉNERGIE POUR VOTRE CHAUDIÈRE À CONDENSATION

Prime Chaudière à condensation

La chaudière gaz figure parmi les solutions thermiques les plus utilisées en France. Elle peut faire office de chauffage central, tout en assurant la production d’eau chaude sanitaire. Au fil du temps, la fabrication de chaudière a évolué. Des machines plus modernes et dotées de fonctionnalités intéressantes ont fait leur apparition. C’est le cas de la chaudière gaz à condensation.

Elle séduit de plus en plus de ménages et on peut dire qu’elle promet de multiples avantages aux usagers. Qu’est-ce qui la distingue d’une chaudière gaz hors condensation ? C’est la question qui se pose. Cet article vous fournit quelques détails à ce sujet, de quoi vous permettre de mieux comprendre les différences entre ces chaudières.

La chaudière gaz à condensation

La chaudière gaz à condensation est désormais la chaudière la plus performante et elle présente de multiples atouts. Découvrez ses spécificités !

Quel est le principe de fonctionnement de la chaudière gaz à condensation ?

Tout comme une chaudière hors condensation, la chaudière gaz à condensation produit de la chaleur grâce à la combustion du gaz. Sa particularité est qu’elle est munie d’un système capable de récupérer la chaleur latente des fumées. Notons en effet que dans une chaudière classique, elles sont souvent évacuées à l’extérieur de la maison à une température oscillant entre 120 et 200°C.

La chaudière gaz à condensation a été conçue pour récupérer les fumées. Puis via un phénomène de condensation, elle libère la chaleur latente. Cette énergie sera utilisée pour réchauffer l’eau de retour du circuit de chauffage.

Sachez que les chaudières gaz cogénération et pulsatoire font généralement partie des modèles à condensation. Ecologiques, elles garantissent aussi de bonnes économies d’énergie. En outre, elles possèdent des fonctionnalités avantageuses. La chaudière à gaz cogénération est par exemple capable de produire de l’électricité et de la chaleur tout en approvisionnant en eau chaude la maison.

Le rendement de la chaudière gaz à condensation

La chaudière gaz à condensation est réputée être un chauffage économique, ce qui fait d'elle un choix de chaudière judicieux. En effet, selon l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), elle permet une économie d’énergie de 15% à 20% et possède un taux de rendement qui peut aller jusqu’à 110%. Il faut également mentionner que la chaudière gaz à condensation est moins polluante que les systèmes hors condensation car la température de ses fumées est moins élevée. Elle est d’environ 50°C.

Le coût de la chaudière à condensation

La chaudière gaz à condensation peut être particulièrement coûteuse à l’achat et à l’installation. Son prix varie entre 5000 et 10000€. Les modèles à haute performance énergétique sont les plus onéreux. Pourtant, ils garantissent un rendement optimal et une grande économie d’énergie.

Les financements accessibles pour l'achat d'une chaudière gaz à condensation

L’achat et l’installation de ce type de chauffage sont éligibles aux diverses aides travaux, en particulier pour un modèle à haute performance énergétique. Parmi les subventions dont bénéficier, il y a le CITE (Crédit d’impôt transition énergétique) à 30% qui sera bientôt transformé en prime, les primes énergies, notamment la prime Coup de pouce chauffage, l’éco-prêt à taux zéro, la TVA réduite ainsi que les aides de l’Anah.

Découvrez la prime Coup de Pouce Chauffage pour le changement de votre vieille chaudière


Les chaudières hors condensation

Les chaudières hors condensation se déclinent en deux catégories. Chaque appareil a sa spécificité.

Une chaudière hors condensation : la chaudière traditionnelle

La chaudière traditionnelle, connue aussi sous le nom de chauffage central, brûle le gaz pour produire de la chaleur. Cette énergie sera véhiculée à travers le circuit par le liquide caloporteur. Elle arrivera aux émetteurs comme les radiateurs ou les planchers chauffants qui se chargent de la diffuser dans la maison par convection ou par rayonnement. Les fumées de combustion seront évacuées à l’extérieur de la maison via le conduit.

Le rendement d’une chaudière gaz traditionnelle est beaucoup plus faible que celui d’un modèle à condensation ou à basse température. Il est compris entre 80 et 90%. Notons aussi que ce chauffage est aussi énergivore car il a été conçu pour chauffer l’eau du circuit à une température très élevée qui peut atteindre les 90°C.

Son principal atout, c’est sa capacité à chauffer rapidement la maison. En ce qui concerne le coût de la chaudière gaz traditionnelle, il est de 500 à 3000€ hors coût de la pose. Notons que l’achat de cet appareil ne donne droit à aucun financement de l’Etat. Par ailleurs, son installation n’est plus très conseillée.

Une chaudière hors condensation : la chaudière basse température

La chaudière basse température est réputée être un générateur de chaleur économique. Sa particularité est qu’elle a été conçue pour chauffer l’eau du circuit à 50°C au lieu de 90°C. Autrement dit, l’eau qui va alimenter les radiateurs ou le plancher chauffant est à basse température.

La consommation énergétique de l’appareil est plus faible. Il permet aux usagers de réaliser jusqu’à 15 % d’économies comparé à une chaudière gaz traditionnelle, ce qui explique sa forte popularité durant de nombreuses années. Toutefois, pour que le dispositif donne le résultat escompté, il faut l’associer à des radiateurs à basse température.

En ce qui concerne son rendement, il est d’environ 91%. Quant à son coût, il oscille entre 2000 et 6000 euros hors pose. Les chaudières basse température sont vouées à disparaître, car en réalité, le gain d’énergie qu’elles offrent reste insignifiant. Leur retrait sur le marché a commencé le 1er janvier 2018.

Il faut désormais se tourner vers la chaudière gaz à condensation. L’acquisition de cet équipement est encore financée par :

Les différences entre les chaudières gaz

Les chaudières gaz hors condensation et à condensation ont le même principe de fonctionnement. Il s’agit de brûler le gaz dans la chambre de combustion et de chauffer l’eau de circuit. En revanche, la performance, le coût et le rendement des appareils diffèrent.

Le fonctionnement de la chaudière gaz à condensation

La chaudière gaz à condensation a la particularité de limiter les pertes thermiques puisqu’elle récupère la chaleur contenue dans les fumées. C’est ce qui la distingue des chaudières hors condensation.

La consommation d’énergie des chaudières gaz

Une chaudière gaz à condensation se montre économique et écologique. En effet, grâce au fait qu’elle peut utiliser la chaleur latente contenue dans les fumées, sa consommation en énergie est à la baisse. Il en est de même en ce qui concerne la quantité de polluants qu’elle émet.

Le rendement d'une chaudière gaz

La chaudière gaz à condensation promet un excellent rendement comparé à ses homologues hors condensation. En effet, il est compris entre 100 et 110% au lieu de 90% pour le modèle classique et de 91% pour la chaudière basse température.

Le coût des chaudières gaz

Plus moderne, efficace et économique, la chaudière gaz à condensation est beaucoup plus onéreuse que les modèles hors condensation. Mais son acquisition et sa pose sont financées par diverses aides. Par ailleurs, l’utilisation de chaudière gaz à condensation est fortement recommandée actuellement. Ainsi, on peut profiter d’une aide financière lors de l’achat et de l’installation du dispositif.

En conclusion, une chaudière gaz à condensation, en dépit de son coût élevé, est le chauffage à privilégier. Comparée aux chaudières hors condensation, elle promet une économie d’énergie conséquente. En effet, elle permet de réduire jusqu’à 25% votre facture de chauffage. De plus, son rendement est bien plus intéressant. Il faut également mentionner que l’achat d’une chaudière gaz hors condensation n’est plus financé par l’Etat. Par contre, l’acquisition d’un modèle à condensation ouvre droit à diverses subventions.


Plus d'informations sur "Faire des travaux d'économie d’énergie"

travaux de rénovation énergétique

Retrouvez une présentation des différents travaux d'économies d'énergie et profitez des Primes Énergie pour financer vos travaux de rénovation et réduire votre facture énergétique.

prime isolation

L'isolation thermique joue un rôle clef dans la rénovation de votre logement, elle est essentielle pour limiter les déperditions thermiques et diminuer sa facture de chauffage durablement.

ouate de cellulose

Decouvrez nos conseils pour bien choisir votre isolant : ouate de cellulose, laine de verre, polyuréthane ou des matériaux plus "exotiques", lisez notre guide et réalisez des économies d'énergie.

consommation énergétique 2012

En 2012, le mix énergétique français à changé, la consommation d'énergie a diminué et les rénovation sont plus nombreuses, malgré tout la facture énergétique continue d'augmenter.

prime chaudière condensation

Le choix du mode de chauffage est primordial pour faire des économies sur sa facture énergétique, suivez notre guide pour bien choisir entre chaudière à condensation, basse température ou biomasse.

Prime pompe à chaleur

Les pompes à chaleur permettent de valoriser au mieux les énergies renouvelables, retrouver notre guide complet des PAC Aérothermique et demandez une prime énergie pour passer au chauffage écologique

chauffage

Pour bien se chauffer cet hiver et réaliser des économies d'énergie, réalisez des travaux de rénovation énergétique et bénéficiez des Primes énergie.

laine de verre isover

Découvrez notre dossier sur l'isolation thermique qui présente la gamme d'isolants performants de la marque Isover. Faites le bon choix pour réussir vos travaux de rénovation.

isolation laine de roche rockwool

Découvrez la gamme d'isolants en laine de roche de la marque Rockwool pour un logement performant et confortable. Isolez votre logement du toit au plancher avec Rockwool !

isolant knauf insulation

Knauf Insulation commercialise depuis plus de 30 ans des isolants performants adaptés à tous les types de logement. Optez pour la solution Knauf pour réduire votre facture de chauffage.

chaudière viessmann vitoladens

Vos factures de chauffage sont trop élevées ? Installez une chaudière à condensation de la marque Viessmann. Compactes et performantes, ces chaudières vous permettront d'améliorer votre confort.

artisan rge

A l'heure où les travaux de rénovation énergétique deviennent une priorité, l'Etat encourage les artisans à obtenir le signe de qualité RGE qui valide les compétences de l'entreprise. Découvrez la men ...

chaudiere a condensation vaillant

Pour avoir un chauffage performant tout l'hiver, les chaudières à condensation de la marque Vaillant sont des technologies fiables et innovantes qui permettent de réaliser des économies d'énergie.

label RGE

Le label RGE permet de reconnaitre facilement les entreprises qualifiées pour réaliser vos travaux d'économies d'énergie. Il est nécessaire pour recevoir une Prime énergie.

poele a bois edilkamin

Optez pour le charme des poêles à bois Edilkamin, leur rendement élevé et leur design élégant vous permettront de chauffer votre logement en toute sérénité.

maison connectée

La maison connectée, aussi appelée smart home, est désormais accessible à monsieur tout le monde. De nombreux objets connectés permettent d'améliorer notre confort.

dapeau france présidentielles 2017

Retrouvez les programmes des candidats aux élections présidentielles 2017 concernant la rénovation énergétique

chauffage au sol

Pourquoi installer un chauffage au sol ? Retrouvez les différentes technologie qui font du plancher chauffant un système de chauffage optimal pour votre maison

maison travaux

Retrouverez les caractéristiques des principaux travaux d'économies d'énergie éligibles aux primes énergie 2018

printemps, gerbe, argent

Retrouvez les 5 travaux de rénovation énergétique à réaliser en Printemps

radiateur électrique, radiateur, chauffage

REMBOURSEZ UNE PARTIE DE VOS RADIATEURS ÉLECTRIQUES AVEC LES PRIMES ÉNERGIE

artisan, travaux économies d'énergie,  travaux rénovation énergétique

Réduire les consommations d’énergie des logements en France est une priorité pour l’Etat. En ce sens, multiples dispositifs d’aide ont été créés. Ils ont pour rôle majeur de financer les travaux de ré ...